Tournoi des 6 Nations : Le concept de bulle sanitaire écarté par Bernard Laporte

La question reste en suspens. Face à la crise sanitaire et à un « variant anglais » du coronavirus qui effraie les autorités françaises, l’organisation de l’édition 2021 du Tournoi des 6 Nations reste une énigme. Dans un tel contexte, Roxana Maracineanu a confirmé que le gouvernement était favorable à un protocole sanitaire renforcé autour des matchs des Bleus face aux sélections des Iles Britanniques mais la Ministre des Sports a également affirmé que le concept de bulle sanitaire, similaire à celui mis en place par la NBA à Orlando lors de la fin de la saison 2019-2020, avait sa préférence si le Tournoi devait se dérouler aux dates prévues. Une idée qui a immédiatement fait réagir Jacky Lorenzetti qui, après avoir vu l’information fuiter dans les colonnes du magazine Midi Olympique, a confirmé ce samedi au micro de Canal+ que la Paris La Défense Arena était disposée à accueillir les quinze matchs du Tournoi des 6 Nations, avec une proposition déjà faite auprès de la Fédération Française de rugby.

Laporte : « Ça n'a jamais été étudié »


A la suite de cette déclaration du président du Racing 92 et propriétaire de la Paris La Défense Arena, la réponse de Bernard Laporte était attendue. Président de la FFR et, surtout, vice-président de World Rugby, l’ancien entraîneur du XV de France a confié sa pensée sur le sujet dans une déclaration recueillie par l’AFP. Mais, si le patron du rugby français confirme avoir été contacté sur le sujet par le directeur général du Racing 92, il écarte une telle solution. « Patrick Serrière m'a appelé au cas où, pour savoir si ça pouvait être une solution, assure Bernard Laporte. Mais ça n'a jamais été étudié. » Toutefois, s’il ne peut écarter que le recours à une telle solution soit contraint par les événements, un 6 Nations sous cloche n’est pas envisagé à l’heure actuelle. « On ne sait jamais, en fonction des évolutions mais, aujourd'hui, ça n'a même pas été évoqué, martèle le président de la FFR. Aujourd'hui, le Tournoi se jouera normalement. » Toutefois, avec une France qui pourrait prochainement basculer dans un nouveau confinement, la donne pourrait très rapidement changer.

>