Tournoi des 6 Nations (J3) : Jones mécontent de l'arbitrage, Pivac satisfait de la performance de ses joueurs

C’est un coup de tonnerre qui a eu lieu ce samedi au Principality Stadium de Cardiff. Nettement battue par le pays de Galles (40-24), l’Angleterre s’est mise dans une position très délicate quant à l’idée de conserver la couronne européenne remportée en 2020. Le sélectionneur du XV de la Rose, Eddie Jones assure que son équipe doit accepter le résultat... mais a tout de même quelques critiques à faire. « C'est comme ça et c'est tout. On ne peut pas débattre avec les arbitres. Le résultat est là, on va l’accepter, a déclaré Eddie Jones dans des propos recueillis par l’AFP. C'était des décisions difficiles, mais on n'a pas été assez bons pour les battre. Si l'arbitre prend ce type de décisions, c'est à nous de nous adapter. » S’il assure que « les Gallois ont mérité leur victoire », l’ancien sélectionneur du Japon a tout de même eu quelques mots positifs envers ses joueurs. « J'étais très heureux de la façon dont mes joueurs sont revenus à 24-24, mais sur la dernière action, on fait une belle attaque pour arriver devant leur ligne et sur le contre on prend un essai. C'est la différence sur ce match. »

Pivac : « Beaucoup de raisons de se réjouir »


Après une Autumn Nations Cup compliquée et une cinquième place finale, le pays de Galles retrouve des couleurs. Invaincu en trois journée, le XV du Poireau est en position pour contester la victoire finale au XV de France, ce qui ravit son sélectionneur Wayne Pivac. « Il y a beaucoup de raisons de se réjouir ce (samedi) soir, a assuré ce dernier face à la presse. Les dernières semaines ont été importantes pour nous et je suis vraiment content pour les joueurs qui ont fait de gros efforts ce (samedi) soir. » S’il veut écarter tout idée de chance, le sélectionneur gallois a mis en avant la résistance de ses joueurs sous la pression. « Certains diront que la chance nous a souri sur les trois derniers matchs, mais il faut déjà rester dans les matchs pour les gagner. L'Angleterre nous a mis une grosse pression et est revenue à chaque fois au score, ça a été un sacré match et mes garçons ont montré beaucoup de résistance et j'en suis très satisfait. » Avant-dernier du Tournoi 2020, le pays de Galles montre un tout autre visage et Wayne Pivac a une raison pour justifier ce changement. « C'est le temps. On a choisi les joueurs pour avoir des résultats dans ce Tournoi après avoir bien observé les joueurs lors du dernier Tournoi, a ainsi résumé le sélectionneur gallois. C'est un bon groupe qui aime gagner et on espère qu'ils vont continuer à progresser. » Le XV de France, qui recevra les Gallois lors de la dernière journée, est prévenu.

>