VAR : L’Italie veut revoir son fonctionnement

Si nous ne sommes encore que dans les premières années de l’assistance vidéo à l’arbitrage, le VAR comporte déjà son lot de polémiques en tous genres (dysfonctionnement, mauvaise utilisation, etc). Et l’Italie et sa fédération souhaitent désormais revoir son règlement."La FIGC s'est faite l'interprète des demandes de nombreux clubs de Serie A et a fait part de façon informelle à la FIFA de sa disponibilité à expérimenter l'utilisation du challenge (...) dans un délai et selon des procédures que l'IFAB (l'organe garant des lois du jeu) devra définir", écrit la Fédération italienne dans un communiqué.

L’Italie précurseur en la matière


Premier des cinq grands championnats européens à avoir mis en place le VAR, en 2017-2018, la Serie A souhaite désormais pousser un peu plus loin l’arbitrage assisté par la technique "La Fédération est convaincue qu'en poursuivant le parcours déjà débuté, il sera possible d'amener le football dans une dimension qui le rendra toujours plus proche des millions de passionnés, sans nuire à l'autorité de l'arbitre et en lui fournissant au contraire des éléments concrets pour l'aider", poursuit la FIGC. En attendant la réponse de la FIFA, la Fédération ont demandé aux arbitres de Serie A et à leurs responsables d’"intensifier le recours" à la vérification des actions sur l'écran de contrôle.