Serie A : Une petite Juventus l'emporte contre le Milan AC

La Juventus Turin était sous pression après le succès de l'Inter Milan à Vérone samedi. La Vieille Dame était obligée de s'imposer contre le Milan AC pour rester leader de la Serie A. Mais avec un Cristiano Ronaldo amoindri et la fatigue d'un voyage européen à Moscou en milieu de semaine, les Turinois ont eu du mal à assumer leur statut. C'est finalement Paulo Dybala qui a trouvé la faille pour permettre au champion en titre de faire une bonne opération (1-0).

La Juventus Turin s'est appuyée sur une défense de fer


Face à des Milanais bien organisés, les hommes de Maurizio Sarri n'ont jamais été dominateurs. Personne n'a réussi à faire la différence et quand le décalage était fait, le dernier geste n'était pas assez précis pour inquiéter Gianluigi Donnarumma. C'est même le club lombard qui a eu la meilleure occasion de la première période mais la tête de Lucas Paqueta a été repoussée par Wojciech Szczesny. Le gardien polonais a été le meilleur Turinois ce dimanche soir. Il a rassuré les siens et a fait le travail pour repousser les tentatives milanaises. Dans un match où les défenses se sont illustrées, un seul éclair a suffi pour faire basculer le match. Après deux tentatives ratées de Blaise Matuidi, c'est Paulo Dybala qui a fait trembler les filets du quatorzième de Serie A. Un but très important car il permet à la Juventus Turin de reprendre la tête du championnat à la faveur d'un troisième succès consécutif.

Triplé de passes décisives pour Radja Nainggolan


Dans les autres matchs du jour, la Lazio Rome a préservé sa place sur le podium en triomphant de Lecce (4-2). Mais les Laziales sont mis sous pression par Cagliari. Le club sarde a pu compter sur un excellent Radja Nainggolan pour battre la Fiorentina (5-2). Le milieu de terrain a été impliqué sur quatre buts : une réalisation et trois passes décisives. Tenue en échec par la Sampdoria (0-0), l'Atalanta Bergame n'avance plus avec un troisième match consécutif sans victoire et une cinquième place à l'issue de la 12eme journée de Serie A. Un classement préservé grâce au faux-pas de l'AS Rome à Parme (2-0). Enfin, l'Udinese et la SPAL se sont quittés sur un score nul et vierge (0-0).