Serie A : Franck Ribéry, une saison entre ombre et lumière

Panoramic
En une saison à Florence, Franck Ribéry a prouvé qu'il est toujours un artiste. A 37 ans, le Français n'a rien perdu de son don pour faire la différence sur le terrain. Malheureusement, en-dehors de son terrain d'expression, le natif de Boulogne-sur-Mer a parfois eu du mal. Irréprochable d'un point de vue footballistique, des événements extra-sportifs sont venus ternir le tableau de sa saison. A sa signature, les attentes étaient à la hauteur de son talent : énormes. Onze mois plus tard, elles n'ont été comblées qu'en partie. La faute à une suspension, une vilaine blessure et une sortie maladroite dans la presse.


Un match contre la Lazio illustre la saison de Ribéry en Italie

Sportivement, l'ancien joueur du Bayern Munich a été un modèle. Dès son arrivée, il a convaincu en parlant italien à sa présentation et en s'installant immédiatement dans le onze florentin. L'ailier a brillé et dès septembre, il a été élu meilleur joueur du mois. Un titre honorifique obtenu grâce à ses buts contre l'Atalanta Bergame et l'AC Milan et une passe décisive contre la Sampdoria. La Viola était alors bien installée dans la première moitié du classement de la Serie A malgré un calendrier délicat en début de saison. Malheureusement pour FR7 et son équipe, tout a basculé avec une défaite contre la Lazio en octobre (1-2). Ce match de la 9eme journée de championnat, symbolise la saison de Franck Ribéry.

Éblouissant sur le terrain avec une passe décisive sur l'égalisation de Federico Chiesa, il a été exclu après sa sortie pour avoir bousculé un arbitre assistant. La face sombre de l'attaquant avait pris le dessus sur le talent qui était jusque-là mis en lumière. La suspension de trois matchs qui a suivi a mis un coup d'arrêt à l'épanouissement italien de l'international français. Revenu pour deux défaites contre l'Hellas Vérone et Lecce, il s'est gravement blessé à la cheville droite. Et son équipe a traversé un trou noir en enchaînant les contre-performances.

Le but génial de Ribéry contre la Lazio


Physiquement, Ribéry est toujours là

Sa saison aurait dû être terminée mais avec la suspension du championnat, il a pu revenir pour la dernière ligne droite. Giuseppe Iachini arrivé sur le banc entre temps a immédiatement été séduit. Il a fait de Franck Ribéry sa principale arme offensive. Une mission que le Français a remplie à la perfection. Intéressant contre Brescia pour son retour, il a été l'homme du match quand son équipe a perdu face à la Lazio (1-2).

Depuis, il n'a été décisif qu'avec une passe décisive contre le Torino mais sa présence a pesé sur les défenses adverses. Il a enfin pu enchaîner les matchs et à son âge après six mois d'absence, c'est une réussite. Malheureusement, une déclaration maladroite sur ses envies de départ après un cambriolage a troublé sa relation avec les fans. Adulé sur le terrain, Franck Ribéry a pu être critiqué en dehors. La preuve qu'il reste un génie parfois incompris.