Racisme : la Une polémique du Corriere dello Sport

Corriere
Parmi les cinq grands championnat européens, la Serie A est sûrement celui qui est le plus touché par le racisme. Après des incidents perpétrés dans les stades contre Romelu Lukaku et Mario Balotelli depuis le début de la saison, une nouvelle affaire, plus maladroite qu'autre chose, envahit le football italien. En annonçant le choc de ce vendredi soir entre l'Inter Milan et l'AS Rome, Le Corriere dello Sport a illustré sa première page avec Romelu Lukaku (Inter) et Chris Smalling (AS Rome), hommes forts de leur formation. Cependant, son titre « Black Friday » ne passe pas du tout, du fait de la couleur de peau de deux joueurs, et le pays crie au scandale.




Si Le Corriere dello Sport s'est très maladroitement exprimé, il voulait insister sur l'importance de Lukaku et Smalling dans leur club, alors qu'ils ont tous les deux transférés cet été de Manchester United, où ils étaient indésirables. Les faits n'ont en tout cas pas du tout plu à l'AS Rome. Le compte anglais du club a répondu à la une du journal sur Twitter.

Gazzetta de Pippo : "L'Inter reprend la main, ça va mal pour Naples"