Perisic, le couteau suisse de l’Inter

Ivan Perisic sait tout faire, ou presque. Un an avant de briller sur les pelouses russes lors de la Coupe du monde 2018 avec la sélection croate, battue en finale par les Bleus (4-2), il avait ainsi disputé un tournoi professionnel de beach-volley dans son pays ! "Ça a toujours été mon rêve. Je joue au beach-volley depuis que j’ai 10 ans. Je suis très passionné par ce jeu et chaque été, je joue avec mes amis à Split. J’aimerais remercier tous ceux qui m'ont donné l’opportunité de jouer avec les meilleurs beach-volleyeurs du monde. C’était incroyable même si j’ai perdu", confiait-il à l’issue de son élimination après trois défaites en autant de matchs de poule. A l’aise dans de nombreux sports, celui qui a fini sa formation au FC Sochaux, avec qui il n’a jamais joué chez les professionnels, est aussi un joueur polyvalent.

Conte ne l'avait pas retenu

En l’absence d’Ashley Young, testé positif au Covid-19 et qui a manqué trois matchs consécutifs avant d’effectuer son retour mercredi face au Shakhtar Donetsk en Ligue des champions (0-0), Perisic a d’ailleurs débuté en tant qu’arrière gauche dans le 3-5-2 d’Antonio Conte. Un comble, car l’entraîneur italien avait décidé de s’en débarrasser l’an dernier, jugeant qu’il ne convenait pas à ce système ! Et après une saison au Bayern Munich, avec qui il a réussi le triplé Bundesliga-Coupe d’Allemagne-Ligue des champions, et compilé 8 buts et 10 passes décisives en 35 apparitions, le joueur de 31 ans a donc effectué son retour à l’Inter à la fin de l’été, deux ans avant le terme de son contrat. Sans toujours se montrer convaincant à ce poste où il peut montrer des lacunes défensives.

Lukaku et Sanchez sur le flanc

Mais alors que l’Anglais, beaucoup moins offensif que le Croate, est de nouveau opérationnel, Ivan Perisic devrait se voir confier un nouveau rôle samedi après-midi (15h) à San Siro, à l’occasion de la réception de Parme. Car Romelu Lukaku, touché aux adducteurs de la cuisse gauche en Ukraine, est forfait pour ce match de la sixième journée de Serie A, tout comme Alexis Sanchez, lui aussi victime d’une blessure musculaire lors du précédent match de Ligue des champions, contre le Borussia Monchengladbach (2-2). "Perisic a déjà joué comme attaquant en présaison l'année dernière. Il a les caractéristiques pour jouer en attaque et peut être une vraie alternative au sein du duo offensif", a lâché Conte en conférence de presse.