Naples : La célébration engagée d'Osimhen

Buteur lors de la victoire de Naples sur sa pelouse ce samedi face à l'Atalanta (4-1, 4e journée de Serie A), Victor Osimhen a tenu à faire passer un message particulier. Au moment de marquer le quatrième et dernier but de son équipe (43e), l'attaquant a brandi un tee-shirt avec l'inscription "End Police Brutality in Nigeria" ("Arrêtez les violences policières au Nigeria).

Au pays natal de l'offensif napolitain le mouvement "End Special Anti-Robbery Squad" se bat pour interdire la Special Anti-Robbery Squad, une unité spéciale de la police nigériane régulièrement accusée de brutalité et d'oppression. A sa manière, Victor Osimhen a tenu a protester contre elle.



Sur le terrain, Naples a largement dominé une Atalanta très loin de ses standards habituels, et qui a donc encaissé quatre buts en moins de quarante-cinq minutes. Au classement, le Napoli (3e) recolle sur son adversaire du soir et ne compte plus qu'un point de retard.