Juventus : Ronaldo n'a pas apprécié la décision de son entraîneur

Voir Cristiano Ronaldo être remplacé à la 55eme minute d’un match est très, très inhabituel. C’est pourtant ce qui est arrivé dimanche soir à l’occasion du choc entre la Juventus et le Milan AC, remporté 1-0 par la Vieille Dame. Un but de Paulo Dybala, qui avait remplacé… CR7 a ainsi suffi au bonheur des Bianconeri, qui n’avaient toutefois pas tous le sourire des grands jours à l’issue de la rencontre. Au moment de sortir, l’attaquant portugais a en effet directement filé au vestiaire, regarde noir et agacé, alors qu’il était visiblement diminué physiquement. Selon Sky Sports, l’ancienne star du Real Madrid a même quitté le stade quelques minutes avant le coup de sifflet finale.

Sarri : « Ronaldo ? Il y a un seuil de tolérance avec ceux qui essaient de tout donner»


De quoi, évidemment, faire parler de l’autre côté des Alpes. En conférence de presse d’après-match, Maurizio Sarri a de son côté préféré désamorcer la bombe. « Un problème Ronaldo ? Non, au contraire, a assuré l’entraîneur de la Juve. Déjà, je le remercie de s'être mis à disposition alors qu'il n'est pas dans une condition physique exceptionnelle. J'ai préféré le remplacer car il ne me semblait pas très bien. Mais il a tout fait pour être prêt à jouer ». Puis le technicien italien a justifié l’attitude de son joueur à sa sortie : « Être énervé de sortir, c'est la normalité. Ça vaut pour tous les joueurs, surtout ceux qui ont fait des sacrifices (…) il y a un seuil de tolérance avec ceux qui essaient de tout donner. Cinq minutes de colère, ça me parait normal. Ça fait aussi plaisir à un entraîneur de voir un joueur furieux de sortir. C'est plus le contraire qui m'inquiéterait ». Reste à savoir ce qui a le plus énervé Ronaldo : la décision de son coach, ou la frustration de sortir à cause d’un problème à un genou survenu après un coup reçu à l’entraînement.