Juventus : Nedved pousse pour évincer Allegri mais ça coince

Panoramic

Le dirigeant de la Juventus, Pavel Nedved, voulait renvoyer l'entraîneur Max Allegri vendredi dernier, a-t-on appris auprès de la presse transalpine. Une entreprise personnelle et dans laquelle il a échoué.

Selon le Corriere della Sera, lors d'une réunion du conseil d'administration vendredi, le Tchèque a fait pression pour le licenciement d'Allegri. Le président Andrea Agnelli, le directeur Federico Cherubini et l'administrateur délégué Maurizio Arrivabene étaient également présents.

 

Allegri coute trop cher pour être limogé

 

Nedved a évoqué la possibilité de licencier Allegri, mais après avoir fait leurs calculs, Agnelli et Arrivabene ont exclu cette possibilité. À la fin de la réunion à Continassa, on est arrivé à la conclusion qu'avec le budget qui se profile, les 21 millions d'euros nécessaires pour payer Allegri et son personnel seraient politiquement trop gênants.

Deux jours plus tard, la Juve était battue 1-0 à Monza. Malgré cet énième faux-pas et qui a plongé le club dans la crise, la question du limogeage d’Allegri n’a pas été débattue de nouveau.


>