Juventus: Kean victime de cris racistes

Reuters

Si la Juventus Turin s'est qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe d'Italie samedi face à Bologne (0-2), c'est un événement extra-sportif qui a marqué les esprits en début de match. Moïse Kean, le jeune attaquant piémontais, a ainsi été la cible de cris racistes très audibles de la part d'une frange de supporters locaux. Cet incident, qui sera étudié par la ligue dans les prochains jours, n'a pas perturbé l'Italien plus que de raison. Kean a inscrit l'un des deux buts de son équipe et ne s'est pas privé de célébrer sa réalisation.