Inter Milan : Polémique avec la sélection chilienne autour d'Alexis Sanchez



Alexis Sanchez (31 ans) se serait sans doute passé de sa lésion musculaire, survenue à l’entraînement avec le Chili jeudi alors qu'il devait disputer les éliminatoires de la Coupe du monde 2022, face au Pérou (dans la nuit de vendredi à samedi) et au Venezuela (mardi). Le sélectionneur du Chili, Reinaldo Rueda, s'est emporté face au comportement de l'Inter Milan, qui a aligné Sanchez lors du derby de Milan et en Ligue des Champions face au Borussia Mönchengladbach, vu les soucis réguliers du joueur sur le plan physique, notamment lors de la précédente trêve internationale en octobre. "Avec tout le respect que j'ai pour les institutions européennes, je voudrais qu'ils respectent nos médecins. Nous ne sommes plus à l'époque coloniale, si c'est ce qu'ils croient, nous devons être clairs à ce sujet", a indiqué Rueda.

L'Inter vise la gestion de Sanchez en sélection





L'Inter Milan, dans un communiqué, a répondu au sélectionneur. "Ses propos sont inacceptables, offensants et inexacts. Nous avons toujours eu d’excellentes relations avec tout le personnel des équipes nationales. Plus précisément, dans le cas d'Alexis Sánchez, le joueur a rencontré un problème physique quasiment à chaque fois qu’il a été appelé en sélection", peut-on lire sur le communiqué du club italien.