Fiorentina : Odriozola, enfin le bout du tunnel ?

Débarqué fin août à la Fiorentina, Alvaro Odriozola a déjà eu plus de temps de jeu en Serie A en un mois et demi que lors de son prêt au Bayern Munich l’an dernier. Acheté pour 30 millions d’euros à la Real Sociedad par le Real Madrid à l’été 2018, le latéral droit avait d’abord joué, avant d’être mis à l’écart par Zinedine Zidane lors de son retour sur le banc en mars 2019. Prêté ensuite en Bavière, il y avait subi le même traitement avant d’effectuer son retour dans la capitale espagnole il y a un an.

L’entraîneur français du Real lui avait donné (un peu) plus de minutes (13 apparitions en Liga, pour 2 buts), sans qu’il ne parvienne réellement à convaincre. Et il était de nouveau parti pour jouer les utilités sous les ordres de Carlo Ancelotti. Mais il a donc encore décidé de s’exiler, en Italie, et ça lui réussit. Apparu à cinq reprises en championnat avec l’actuel 6e de Serie A, le défenseur basque de 25 ans commence peu à peu à se faire une place. Et il ne regrette absolument pas son choix, bien au contraire.

"Je profite de cette merveilleuse ville"


"Je suis très content. J'ai toujours aimé la Fiorentina ainsi que Florence. Nous faisons les choses de notre mieux et je suis convaincu que ce sera une saison positive pour moi et pour l'équipe. Dès mon arrivée ici, j'ai été surpris par le niveau de l'effectif. Ce qui m'a encore plus convaincu que nous pouvions nous battre pour les places européennes. L’autre chose qui m'a frappé, c'est la chaleur des supporters, et j'espère les remercier avec mes performances", a-t-il confié à l’antenne de Radio Bruno, avant d’évoquer son avenir.

"Je ne sais pas ce que je ferai dans le futur, je vis dans le présent et je profite de cette merveilleuse ville avec ces merveilleux fans." Sous contrat jusqu’en 2024 avec le Real, l’international espagnol (quatre sélections et un but) a retrouvé le plaisir de jouer et ne veut pas se projeter, échaudé par les saisons compliquées qu’il a vécues.

>