XV de France : Isolement levé pour Labit, en route pour le Japon



Le staff du XV de France sera au complet pour le premier test face au Japon ce samedi. A l’occasion de la dernière vague de tests de dépistage du coronavirus effectué avant le départ vers Tokyo par l’ensemble de la délégation tricolore, plusieurs résultats ont été positifs. Parmi les joueurs, Aymeric Luc et Max Spring ont dû différer leur départ pour la tournée en Asie alors que, au sein du staff, Shaun Edwards et Laurent Labit n’ont pas pu prendre place dans l’avion emmenant le XV de France vers Tokyo la semaine passée. Si les deux joueurs ont finalement reçu le feu vert vendredi dernier et ont ainsi pu participer pleinement à la préparation de la première des deux rencontres opposant les Bleus aux « Brave Blossoms », les adjoints de Fabien Galthié ont dû prendre un peu plus leur mal en patience.

Edwards encore dans l’incertitude


Toutefois, après avoir vu ses tests donner des résultats positifs depuis la semaine passée, Laurent Labit a enfin reçu le feu vert. En effet, la Fédération Française de rugby (FFR) a confirmé que l’entraîneur en charge de l’attaque du XV de France a été testé négatif au coronavirus et a ainsi pu sortir de l’isolement auquel il était astreint depuis une semaine. En conséquence, l’ancien entraîneur du Racing 92 a été autorisé à rejoindre le reste de la délégation française à Tokyo et pourra participer aux derniers entraînements préparatoires au duel face au Japon, ce samedi à Toyota. Par contre, le cas de Shaun Edwards n’est pas encore décidé, la FFR n’ayant pas communiqué sur la disponibilité du spécialiste de la défense au sein du staff de Fabien Galthié.

>