Tournée d'été : L'Afrique du Sud prend sa revanche sur les Lions

On ne douche pas les champions du monde sans conséquence... Une semaine après le succès inattendu des Lions britanniques et irlandais en Afrique du Sud (17-22), les Springboks se sont vengés en se rassurant sur leurs grosses bases défensives, sans encaisser le moindre essai (27-9). Le match a sans doute été encore moins emballant que la semaine dernière, mais dans ce contexte, seul le succès comptait pour Cheslin Kolbe et ses partenaires. Alors que les Sud-Africains avaient flanché en seconde période lors du premier test, c'est cette fois ce second acte qui leur a permis de renverser leur adversaire. Les visiteurs menaient en effet 9-6 à la pause, après deux pénalités de Pollard (3eme, 31eme) pour les locaux et trois autres de Biggar en face (9eme, 16eme, 36eme).

Dès la reprise, Makazole Mapimpi aplatissait (11-9, 44eme), secondé par Lukhanyo Am à l'heure de jeu (18-9, 61eme) après un long visionnage vidéo de l'arbitre. Puis Handré Pollard a ajouté trois dernières pénalités dans les dix dernières minutes (27-9, 70eme, 75eme, 80eme+1), validant une seconde période presque parfaite pour l'Afrique du Sud qui n'a ainsi même pas concédé le moindre point au retour des vestiaires. Ce n'était que le troisième match des Boks depuis leur sacre mondial au Japon, le Covid ayant privé de jeu les hommes de Johan Erasmus durant près de deux ans (depuis novembre 2019). La belle aura lieu la semaine prochaine, toujours au Cap. Deux fois seulement dans leur histoire, les Lions ont perdu une tournée après avoir empoché le premier match. La dernière date de 2001 en Australie.

>