Rugby à 7 - Circuit mondial : Les Bleues terminent à la cinquième place, les Bleus jouent pour le bronze

panoramic
Privée du dernier carré suite à sa défaite contre les Fidji samedi, l'équipe de France féminine de rugby à 7 doit se contenter des matchs de classement ce dimanche lors de l'étape du Circuit mondial de rugby à 7 de Toulouse, et elle a plutôt bien commencé sa dernière journée, avec une victoire 36-7 sur le Brésil. Face à des Brésiliennes qu'elles avaient battues 24-7 en phase de poules vendredi, les Bleues n'ont pas longtemps été inquiétées. Si Silva avait rapidement répondu à l'essai de Joanna Grisez dès la 1ere minute (7-7, 3eme), les Françaises n'ont ensuite plus encaissé le moindre essai et en ont marqué quatre, dont un un triplé pour Grisez, et un autre signé Jade Ulutule.

La France devait donc disputer le match pour la cinquième place, contre le Canada à 15h24. Une équipe qu'elle a dominée sans encaisser de point lors des JO de Tokyo et lors de l'étape espagnole du Circuit mondial en janvier dernier. Le même scénario s'est dessiné dans cette étape toulousaine quand le score était de 12-0 pour les Françaises à la mi-temps.  Jade Ulutule a débloqué la situation en première période et vu Yolaine Yengo franchir à son tour la ligne d'en-but dans les minutes suivantes. Dans le dernier quart de cette opposition, les Canadiennes ont mis la pression aux Bleues avec un essai de Krissy Scurfield (12-7), venu récompenser sa très longue course. Mais voilà, la France s'est définitivement détachée grâce à Joanna Grisez, auteur d'un 11eme essai dans le tournoi (19-7). Le deuxième essai canadien, inscrit après la sirène par Ella O'Regan, restera anecdotique. La France l'emporte 19-14 et prend la cinquième place comme en Espagne fin janvier.

Les Bleus n'ont pas su inquiéter l'Irlande


L'équipe de France masculine a quant à elle débuté sa journée à 14h14, avec sa demi-finale très attendue contre l'Irlande. Et le résultat espéré à Ernest-Wallon n'a pas eu lieu. Les Bleus ont été nettement battus sur le score de 24-7 par leur rivaux irlandais, déjà vainqueurs de leurs trois premiers duels en 2022, et qui les avaient privés des JO lors du TQO l'an passé. L'Irlande a pris les devants dès la troisième minute avec un essai de Terry Kennedy sur une percée très efficace dans la largeur. Le numéro 10 a été imité dans la foulée par son coéquipier Mark Roche après une mésentente française puis les Tricolores ont repris espoir juste avant la mi-temps grâce à Nisie Huyard, qui a percé le rideau vert pour aplatir en solitaire. Malheureusement, les Bleus ne marqueront plus le moindre point. Ils ont même vu les Irlandais saler la note avec deux autres essais : un deuxième pour Kennedy synonyme de doublé et un dernier d'Andrew Smith. La France affrontera les Fidji pour la médaille de bronze à 17h29.

(Avec G.I.)

>