"Plusieurs hypothèses sont à l'étude", selon la FFR

ICON SPORT

Si le quotidien L'Equipe tient depuis mardi pour acquise la nomination de Fabien Galthié en tant que futur sélectionneur du XV de France, à l'issue de la Coupe du monde au Japon (20 sept.-2 nov.), où l'ancien demi de mêlée et capitaine est appelé à succéder à Jacques Brunel, la Fédération Française de rugby (FFR) juge, à l'instar de Galthié lui-même, cette affirmation prématurée.   

"Consécutivement aux affirmations et suppositions parues sur l’organisation du staff du XV de France après la Coupe du Monde 2019, la Fédération Française de Rugby confirme qu'aucun contrat n’a été finalisé à ce jour. Plusieurs hypothèses sont à l’étude", assure même un communiqué. "Concernant l’organisation du staff chargé de la préparation de la Coupe du Monde 2019 au Japon, le sélectionneur, Jacques Brunel décidera de l’organisation de son staff et s’exprimera une fois que celle-ci sera entérinée. Sa décision sera prise et communiquée sous 15 jours."