Nouvelle-Zélande : Le sélectionneur change presque tout contre les Etats-Unis

Les All Blacks restaient sur une défaite contre l'Afrique du Sud, il y a de cela trois semaines désormais. Par conséquent, le sélectionneur de l'équipe de Nouvelle-Zélande, à savoir Ian Forster, va procéder à une très large revue d'effectif à l'occasion de la prochaine tournée d'automne. Une tournée qui débute d'ailleurs dès ce samedi, du côté de Washington, avec un premier test-match à disputer contre les Etats-Unis. A cette occasion, Ian Foster a décidé de presque tout changer, au niveau de son équipe. Parmi celle qui a terminé le tout dernier Rugby Championship en Australie, que les All Blacks ont de même bel et bien remporté malgré une dernière rencontre perdue, seul le troisième ligne aile Luke Jacobson est reconduit.

Arrivée de Christie à la mêlée


A ses côtés, on retrouvera le deuxième ligne vétéran Sam Whitelock de retour en sélection, après son choix de rester auprès de sa famille, au moment de la naissance de son troisième enfant, ces dernières semaines. D'ailleurs, ce sera lui qui sera bel et bien le capitaine de cette sélection de Nouvelle-Zélande « new look ». En première ligne, pour la toute première fois, on retrouvera le pilier Ethan de Groot, avec, à ses côtés, Angus Ta'avao et le talonneur Asafo Aumua. Ce dernier connaîtra alors seulement sa deuxième sélection. A la mêlée, à noter également la première titularisation de Finlay Christie, qui formera une charnière inédite avec Richie Mo'unga.



Le XV de départ de la Nouvelle-Zélande : Damian McKenzie - Will Jordan, Braydon Ennor, Quinn Tupaea, George Bridge - Richie Mo'unga (o), Finlay Christie (m) - Hoskins Sotutu, Dalton Papalii, Luke Jacobson - Sam Whitelock (capitaine), Tupou Vaa'i - Angus Ta'avao, Asasfo Aumua, Ethan De Groot.
Remplaçants : Dane Coles, George Bower, Tyrel Lomax, Josh Lord, Sam Cane, TJ Perenara, Beauden Barrett, Anton Lienert-Brown.

>