Circuit Mondial : Les équipes de France ont répondu présent à Dubaï

Le Circuit Mondial de rugby à 7 est resté à Dubaï. Une semaine après les succès de l’Australie dans le tournoi féminin et de l’Afrique du Sud dans le tableau masculin, les meilleures équipes au monde ont une nouvelle fois rendez-vous aux Emirats Arabes Unis. Une deuxième étape de la saison 2021-2022 qui a très bien démarré pour l’équipe de France masculine. Opposés aux champions olympiques fidjiens, les joueurs de Jérôme Daret ont réalisé une deuxième période parfaite, avec des essais de Joachim Trouabal, Jonathan Laugel et William Iraguha pour signer une victoire retentissante (17-22). Les Bleus ont toutefois cédé ensuite face à l’Argentine, troisième le week-end dernier malgré l’ouverture du score de Stephen Parez et un essai de Pierre Mignot qui a permis aux Tricolores de rester à hauteur à la pause. Toutefois, une réalisation de German Schulz a offert la victoire aux Argentins (21-14). Pour conclure la phase de poules, l’équipe de France a nettement dominé l’Espagne avec des doublés de Jordan Sepho et Nelson Epée avant une dernière réalisation de l’inévitable Joachim Trouabal (33-14). Les Bleus terminent ainsi deuxièmes de leur poule avec le même bilan que l’Argentine et retrouveront ce samedi en quarts de finale les Etats-Unis, finalistes le week-end dernier.


Deux sur deux pour les Bleues


Si l’équipe de France masculine a connu une première journée relativement réussie, il en est de même pour les Bleues. Les protégées de David Courteix, médaillée de bronze le week-end dernier quelques mois après leur finale olympique perdue contre la Nouvelle-Zélande, ont lancé leur deuxième tournoi de Dubaï par une nette victoire sur la Grande-Bretagne. Carla Neisen, Shannon Izar et Jade Ulutule ont donné le ton en première période avant que Séraphine Okemba et Anne-Cécile Ciofani ne donnent plus d’ampleur au succès tricolore (33-12). Dans la foulée, ce sont les Irlandaises qui ont pris la foudre face aux Bleues. Jade Ulutule et Shannon Izar ont lancé le match en première période avant qu’Anne-Cécile Ciofani puis un doublé de Joanna Grisez dans les derniers instants de la rencontre ne permettent aux Tricolores de s’imposer sans encaisser le moindre point (29-0). Avant d’affronter les Etats-Unis et les Fidji ce samedi en conclusion de la phase de poules, les Bleues pointent à la deuxième place de leur groupe derrière les Fidjiennes, qui ont joué un match en plus ce vendredi.

>