Berbizier est le nouvel homme fort de Bayonne

C'est le retour aux affaires de Pierre Berbizier (58 ans) que l'Aviron Bayonnais a officialisé ce mercredi, à la mi-journée, avec la nomination de l'ancien demi de mêlée et ancien sélectionneur du XV de France au poste de manager général du club basque pour les deux prochaines saisons, apprend-on dans un communiqué.

Celui qui fut également, après avoir emmené les Bleus jusque sur la 3e marche de la Coupe du monde 1995 en Afrique du Sud, l'entraîneur du RC Narbonne (1998-2001), le sélectionneur de l'équipe d'Italie (2005-2007), puis encore le manager du Racing Métro 92 (2007-2012), n'avait plus été en poste dans aucun club depuis son limogeage par le club francilien il y bientôt cinq saisons. 

Un immense chantier

Le voilà aujourd'hui à pied d'oeuvre pour relancer une équipe bayonnaise, lanterne rouge du Top 14 et déjà condamnée à retrouver la Pro D2 la saison prochaine après seulement une saison dans l'élite. Charge à lui de stabiliser à terme l'Aviron au plus haut niveau, mais c'est bien la remontée dans l'élite qu'il devra mener à bien en collaboration avec Vincent Etcheto, l'entraîneur en poste, dont l'avenir à plus longue échéance ne paraît pas garanti. Et dont on ignore s'il saura s'accommoder de l'inévitable réduction de ses prérogatives, même si le quotidien régional Sud-Ouest affirme que le nouveau venu "continuera à travailler" avec Etcheto comme avec l'actuel directeur sportif, Nicolas Morlaes.

En attendant, Berbizier, comme le précise le communiqué, "travaille actuellement, avec les dirigeants du club, à la composition du staff sportif". Et notamment au remplacement de Dewald Senekal, qui s'apprête à quitter son rôle d'adjoint en charge des avants ; trois noms sont cités pour prendre le relais (Joël Rey, Olivier Azam, et Alexandre Audebert).