Angleterre: Solidaire de Folau, Billy Vunipola "averti" par la RFU et les Saracens 

Reuters

Alors que la Fédération australienne de rugby (RA) a lancé un ultimatum de 48h (à compter de lundi, 7h, heure française) à son arrière international Israel Folau (30 ans, 73 sélections) afin que ce dernier, suite à ses nouveaux propos homophobes, se positionne pour accepter ou contester la résiliation de son contrat, l'Anglais Billy Vunipola (26 ans, 41 sélections) fait lui-même l'objet d'un avertissement pour s'être montré solidaire de Folau et avec de ses convictions

Le n°8 du XV de la Rose a été "formellement averti" à la fois par sa propre Fédération (RFU) et par les Saracens, son club qui évoque le concernant une "sérieuse erreur de jugement". "Chez les Saracens, nous sommes une seule famille, ouverte à tous, avec la ferme conviction que tout le monde doit être traité sur un pied d'égalité dans le respect et l'humilité. Nous reconnaissons la complexité des différents systèmes de croyances et comprenons que l'intention de Billy était d'exprimer la parole de Dieu plutôt que d'offenser. Cependant, il a commis une grave erreur de jugement en exprimant publiquement son opinion, ce qui est incompatible avec les valeurs du club et contrevient à ses obligations contractuelles", conclut un communiqué.

Quant à la RFU, qui a convoqué le cadet des frères Vunipola, elle indique que "le joueur a exprimé ses regrets (...) et compris qu'il avait blessé et offensé par ses actions. Ses responsabilités en tant que joueur de l'Angleterre et qu'ambassadeur du jeu lui ont été rappelées." Des regrets que Folau a refusé d'exprimer dans la presse australienne, campant sur ses positions et envisageant même de mettre fin à sa carrière.