Coupe du Monde : La transparence au coeur du processus d'attribution

World Rugby joue la carte de la transparence. Ce mardi, par l’intermédiaire d’un communiqué, l’instance a précisé les modalités du vote qui permettra l’attribution en mai 2022 de l’organisation des Coupes du Monde masculines 2027 et 2031 ainsi que des Coupes du Monde féminines 2025 et 2029. Le principal changement tient au fait que le scrutin sera pour la première fois public. « Lors de sa réunion la semaine passée, le Conseil de World Rugby a entériné le fait que l'attribution des prochaines Coupes du Monde de Rugby masculines et féminines sera confirmée par un scrutin public après examen d'une évaluation technique fondée sur les risques, annonce la fédération internationale dans son communiqué. L'attribution des deux prochaines Coupes du Monde masculines et féminines sera confirmée par un vote électronique public. »


Beaumont : « Plus de transparence, de clarté et de cohérence »


Une telle mesure, exceptionnelle concernant des dossiers aussi sensibles que l’attribution de l’organisation de la Coupe du Monde, entre dans le cadre du programme de Bill Beaumont, réélu président de World Rugby en mai dernier. « Au cours de mon deuxième mandat, je me suis engagé à mettre en œuvre des améliorations importantes concernant la gouvernance en imposant plus de transparence, de clarté et de cohérence dans nos processus de prise de décision », a ainsi déclaré le patron de World Rugby. Un vote public qui devrait avoir lieu en mai 2022 et viendra conclure le processus de candidature dont le début n’est plus qu’une question de semaines et qui pourrait voir les Etats-Unis tenter leur chance contrairement à l'Afrique du Sud.