Coupe du Monde 2023 : La Namibie valide sa qualification et sera dans le groupe de la France

Panoramic


La logique a été respectée. Ce dimanche soir, du côté d'Aix-en-Provence, la Namibie, qui était la grande favorite, s'est très nettement imposée contre le Kenya (36-0), avec notamment quatre essais à la clé dont les trois premiers par le troisième ligne Wian Conradie et le dernier par le centre et capitaine Johan Deysel, en finale du tournoi de qualifications africaines. Une large victoire qui ouvre ainsi à la sélection les portes de la Coupe du Monde 2023, qui se déroulera entre les 8 septembre et 21 octobre. La Namibie prendra alors place dans la poule A, soit celle de la France, le pays-hôte. Un groupe qui comprend également et notamment la Nouvelle-Zélande, triple championne du monde. Quant aux autres nations, on retrouve l'Italie mais également l'Uruguay. La Namibie, actuelle 24eme nation mondiale et considérée comme étant la deuxième nation africaine derrière l'Afrique du Sud, a déjà pris part aux six dernières éditions de cette prestigieuse compétition, et plus précisément en 1999, 2003, 2007, 2011, 2015 mais également 2019.

Les Namibiens sont entraînés par Coetzee


Depuis l'année dernière, les Namibiens sont entraînés par le Sud-Africain Allister Coetzee, ancien sélectionneur des Springboks. Après cette qualification, l'arrière Divan Rossouw ne pouvait évidemment pas cacher sa joie, dans des propos rapportés par l'AFP : "C'est un grand honneur, nous sommes très heureux d'aller à la Coupe du monde. On a beaucoup travaillé pour gagner ce droit. On a fait quelques erreurs au début, mais on a respecté notre plan de jeu et ça a bien fonctionné." Deysel a ajouté : "On savait que le Kenya était toujours dur à jouer. Ca a été un bel affrontement et on a tout donné. Quel honneur d'aller en Coupe du Monde !" Avant le Kenya, dans ce même tournoi, la Namibie avait alors très tranquillement disposé, lors des quarts de finale, du Burkina Faso (71-5), avant d'éprouver plus de difficultés, lors des demi-finales, face au Zimbabwe (34-19).

>