Angleterre-Itoje: "Nous n'avons pas été parfaits"

Icon Sport

Symbole d'une équipe d'Angleterre plus dominatrice que jamais, Maro Itoje a été désigné homme du match à l'issue de la demi-finale de Coupe du monde remportée (19-7) ce samedi, à Yokohama, par le XV de la Rose face aux All Blacks, doubles champions du monde en titre. Quoi de plus logique pour le deuxième ligne qui s'est encore montré capable de récupérer plus de 3 turnovers au moins lors de ce choc, et ce pour la 3e fois lors de cette édition du Mondial nippon. Une performance qu'aucun autre joueur n'a été en mesure de réaliser plus d'une fois depuis le début de la compétition.  

 

 

"C'était vraiment un top, top match, nous avons joué un bon rugby la plupart du temps et ils nous ont réellement poussé à évoluer à notre meilleur niveau. Je suis vraiment content avec la victoire, nous avons fait le boulot", savourait-il.

Le triple champion d'Europe avec les Saracens n'est avec sa sélection plus qu'à un seul match d'un titre de champion du monde que l'Angleterre n'a décroché qu'une seule fois, il y a 16 ans : "En 2003, j'avais sept ans. J'ai commencé à jouer en 2006. Je me souviens que je regardais la Coupe du monde 2007 dans ma chambre avec mon frère sur une petite TV. Je suis très honoré et privilégié de me retrouver dans cette position aujourd'hui."

Et Itoje d'avoir cette conclusion qui a de quoi faire peur à leurs futurs adversaires en finale : "Nous n'avons pas été parfaits, mais nous avons fait du bon boulot." 


>