All Blacks: "Ce groupe ne sera plus jamais ensemble"

Reuters

"Ce groupe ne sera plus jamais ensemble. On sait que pour certains, c'est fini alors ce sera l'occasion d'exprimer certaines choses qui comptent tout spécialement pour nous. On doit être à la hauteur de tout ce que ce maillot représente."

Lui-même futur ex-sélectionneur néo-zélandais, appelé à quitter ses fonctions à l'issue du Mondial nippon, Steve Hansen, dont ce sera le 107e match à la tête des champions du monde sortants, a bien résumé la portée de la "petite finale" que s'apprêtent à disputer les All Blacks ce vendredi, à Tokyo (10h), face au pays de Galles. Plusieurs cadres historiques vont à cette occasion tirer leur révérence, à commencer par le capitaine Kieran Read, prêt à honorer sa 127e et dernière sélection, avant de rejoindre le club japonais du Toyota Verblitz. Ce sera aussi le cas du futur Palois Ben Smith, de l'ancien Toulonnais Sonny Bill Williams ou encore du centre Ryan Crotty et du flanker Matt Todd. 

Sept changements interviennent au total dans le quinze de départ néo-zélandais par rapport à l'équipe qui avait débuté la demi-finale perdue contre l'Angleterre. 

Le XV néo-zélandais : B. Barrett - B. Smith, Crotty, Williams, Ioane - (o) Mo'unga, (m) A. Smith - Cane, Read (Cap.), Frizell - S. Barrett, Retallick - laulala, Coles, Moody. 

Remplaçants : Coltman, Moli, Ta'avao, Tuipulotu, Todd, Weber, Lienert-Brown, J. Barrett.  


>