Guirado: "Echanger constamment avec les jeunes"

Reuters

Quatre jours avant le baptême du feu des Bleus dans cette Coupe du monde au Japon (20 sept.-2 nov.) face à l’Argentine samedi, à Tokyo (9h15, h.f.), Guilhem Guirado a partagé ses impressions avant cette échéance fatidique. Le capitaine du XV de France a notamment évoqué le rôle qu’auront les joueurs d’expérience comme lui auprès des plus jeunes dans la gestion de la compétition.

"Il faut échanger constamment, eux qui connaissent leur première grande compétition. Nous essayons de faire part de notre expérience même s’ils sont très demandeurs et nous posent beaucoup de questions. Tout le monde va être important, pas seulement les 15 qui commenceront face à l’Argentine, parce que nous avons quatre matches à disputer dans des intervalles réduits", a expliqué le talonneur et capitaine tricolore, dont ce sera la 3e apparition dans un Mondial.

Guirado est également revenu sur le temps fort du séjour des Français depuis leur arrivée en terre nippone : la remise des capes. "C’est un cran au-dessus au niveau émotionnel. C’est juste mythique. Déjà quand tu reçois ta cape de l’équipe de France, c’est quelque chose dont tu te souviens toute ta vie, alors celle de Coupe du monde…. C’est pour ça que l’on joue au rugby pour vivre ces moments comme un athlète avec les Jeux Olympiques", a-t-il avoué.