Angleterre: Billy Vunipola se sent tonguien... même avec la Rose

Reuters

A l'heure d'une 9e Coupe du monde, où les nations du Pacifique risquent une fois encore d'avoir du mal à tirer leur épingle du jeu face aux ténors de la planète rugby, dont les sélections regorgent de joueurs originaires de ses îles, Billy Vunipola a sans doute bien involontairement déjà ranimé ce débat en déclarant qu'il se sentait tonguien, même lorsqu'il jouait pour l'équipe d'Angleterre. 

Des propos qui ont été rapportés à Toutai Kefu, sélectionneur des Tonga, adversaires également des Bleus dans la poule C, dont la réaction n'a pas tardé à fuser : "Ah oui ? Il devrait jouer pour nous alors.

Le talentueux et incontournable n°8 du XV de la Rose sera pourtant bien titulaire pour le premier match des Anglais dans ce Mondial nippon dimanche, à Sapporo (12h15, h.f.). Le sélectionneur Eddie Jones a retenu son équipe type avec bien sûr ses deux stratèges dès le coup d'envoi, George Ford à l'ouverture et Owen Farrel, capitaine au poste de premier centre en guise de second ouvreur, au côté de Manu Tuilagi. A deux exceptions près, c'est le même quinze de départ aligné lors de la récente victoire sur l'Irlande en préparation (57-15) ; seuls l'ailier Joe Cokanasiga, ménagé, et le deuxième ligne George Kruis, sur le banc, cèdent leur place de titulaire au profit respectivement d'Anthony Watson et Courtney Lawes. 

Le XV anglais : Daly - A. Watson, Tuilagi, O. Farrell (cap.), May - (o) Ford, (m) B. Youngs - Underhill, B. Vunipola, Curry - Itoje, Lawes - Sinckler, George, Marler

Remplaçants : Cowan-Dickie, Genge, Cole, Kruis, Ludlam, Heinz, H. Slade, Jon. Joseph.