Tsitsipas vient à bout de Kolar mais ne se rassure pas

Panoramic
Stefanos Tsitsipas connaît un début de Roland-Garros loin d’être évident. Après avoir dû inverser la tendance en cinq manches face à Lorenzo Musetti, le numéro 4 mondial a une nouvelle fois dû se battre pendant plus de quatre heures pour venir à bout de Zdenek Kolar. Une rencontre que le Grec a démarré piano, devant sauver deux balles de break dès le troisième jeu avant de prendre l’ascendant dès le jeu suivant. Pas inquiété outre-mesure sur son service, Stefanos Tsitsipas a remporté aisément cette première manche. C’est alors que le tombeur de Lucas Pouille au premier tour est entré dans son match. Le Tchèque a pris le service du numéro 4 mondial pour mener quatre jeux à un, provoquant une réaction immédiate du Grec pour revenir à quatre jeux partout. Le 134eme mondial a ensuite eu deux balles d’égalisation à une manche partout aux portes du jeu décisif. Stefanos Tsitsipas les a alors écartées pour se lancer dans un tiebreak longtemps indécis. Mais, après avoir sauvé une nouvelle balle de set, le Grec a converti sa troisième pour corser l’addition. La troisième manche a connu un scenario différent des deux premières.


Kolar a fait douter Tsitsipas jusqu’au bout


En effet, il n’y a eu qu’une seule balle de break à signaler mais Stefanos Tsitsipas n’a pas été en mesure de la convertir dans le quatrième jeu. Les deux joueurs ne parvenant pas à se départager, un deuxième jeu décisif a eu lieu. Profitant d’un numéro 4 mondial moins appliqué, Zdenek Kolar a fait la course en tête de bout en bout et, à sa deuxième occasion, a relancé le match en remportant cette troisième manche. Ne voulant pas voir le match s’éterniser, Stefanos Tsitsipas a fait le forcing dès le début du quatrième set. Mais, après avoir échoué sur ses trois balles de break obtenues dès le premier jeu puis une autre dans le troisième, le Grec a attendu le cinquième jeu pour prendre le service du Tchèque… pour mieux perdre ce break d’avance dans la foulée. Manquant deux autres occasions de prendre le service de son adversaire, la tête de série numéro 4 Porte d’Auteuil a dû se résoudre à jouer un troisième tiebreak. Zdenek Kolar s’est alors vu emmener Stefanos Tsitsipas dans un cinquième set. En effet, le 134eme mondial a mené six points à deux, ayant ainsi quatre balles d’égalisation à deux manches partout. C’est alors que le Tchèque a craqué. Perdant sept des huit points suivants, il a laissé Stefanos Tsitsipas inverser la tendance et conclure le match à sa deuxième opportunité (6-3, 7-6, 6-7, 7-6 en 4h09’). Mikael Ymer, tombeur de la tête de série numéro 29 Daniel Evans (6-3, 3-6, 6-2, 6-3 en 3h23’), sera le prochain adversaire du Grec.

>