S.Williams, Bertens et Svitolina ont connu des difficultés, Vondrousova éliminée

Kiki Bertens a eu du retard à l’allumage. La Néerlandaise, tête de série numéro 5 de Roland-Garros, a eu besoin d’une manche pour totalement entrer dans son match face à Katarina Zavatska. Des difficultés dont la 112eme mondiale a su tirer parti pour breaker d’entrée et mener cinq jeux à un. C’est alors que la 8eme mondiale a commencé à montrer des signes de réveil en effaçant un break d’avance... avant de concéder une troisième fois son service et le set à la sixième opportunité. Un échange de jeux de service perdus qui s’est prolongé dans la deuxième manche mais, cette fois, ça a tourné en faveur de la Néerlandaise. Il faut dire que Katarina Zavatska n’a pas remporté le moindre jeu de service dans cette manche, laissant trop facilement son adversaire revenir à hauteur. La dernière manche s’est ensuite avérée être une formalité pour Kiki Bertens qui, avec une seule balle de débreak à sauver, a tranquillement conclu la rencontre (2-6, 6-2, 6-0 en 2h07’) pour rejoindre Sara Errani au deuxième tour des Internationaux de France.

Vondrousova ne rééditera pas son exploit de 2019


Finaliste l’an passé face à Ashleigh Barty, Marketa Vondrousova ne connaîtra pas en 2020 un parcours aussi réussi à Roland-Garros. La Tchèque, tête de série numéro 15, a été balayée en un peu plus d’une heure par la Polonaise Iga Swiatek. La 19eme mondiale est totalement passée à côté de son entame de match, perdant les trois premiers jeux avant de parvenir à tenir sa mise en jeu... puis de sombrer aussi sec pour concéder sans combattre le premier set. De son côté, la 53eme mondiale a démarré fort la deuxième manche pour breaker d’entrée avant de concéder pour la première et dernière fois du match sa mise en jeu. Dès lors, la Polonaise a haussé le ton et enchaîné quatre jeux de suite pour mettre la main de manière définitive sur cette rencontre, la concluant à sa deuxième balle de match (6-1, 6-2 en 1h05). Autre tête de série, la numéro 22, Karolina Muchova a été éliminée d’entrée par Christina McHale (6-2, 6-4 en 1h27’) contrairement à Amanda Anisimova, tête de série numéro 25, qui a facilement dominé Tamara Korpatsch (6-2, 6-0 en 1h00’). Sacrée Porte d’Auteuil en 2009, Svetlana Kuznetsova n’ira pas plus loin que le premier tour en 2020. La Russe, tête de série numéro 28, a été éliminée par sa compatriote Anastasia Pavlyuenchenkova (6-1, 2-6, 6-1 en 1h35’).

Serena Williams s’est fait une belle frayeur


La quête du record de victoires en Grand Chelem a commencé dans la douleur pour Serena Williams. L’Américaine, tête de série numéro 6, a connu une entame de match face à sa compatriote Kristie Ahn loin d’être évidente. Inconstante dans le jeu, Serena Williams a rapidement concédé son service, de haute lutte, avant de peiner à mettre en difficulté son adversaire. La donne a changé à partir du huitième jeu quand les deux joueuses se sont montrées dans l’incapacité de tenir leur service, Kristie Ahn ne parvenant pas à conclure le set sur sa propre mise en jeu. En conséquence, le jeu décisif est apparu inévitable. Et, après quatre premiers points accrochés, Serena Williams a haussé le ton, enchaînant cinq points pour conclure le set. Le coup au moral a été rude pour la 102eme mondiale qui est totalement passée à côté de la deuxième manche face à une 9eme mondiale retrouvée sur la terre battue parisienne. Remportant avec autorité les cinq premiers jeux de la manche, Serena Williams a un peu plus tremblé au moment de conclure, vendangeant ses quatre premières balles de match avant de sauver une balle de débreak puis de trouver la solution (7-6, 6-0 en 1h44’) afin de rejoindre Tsvetana Pironkova au deuxième tour pour une revanche de leur quart de finale de l’US Open.

Svitolina n’a pas eu un match facile


A l’image de Serena Williams, Elina Svitolina a vécu une entame d’Internationaux de France loin d’être évidente face à Varvara Gracheva. Pourtant, la tête de série numéro 3 du tournoi a parfaitement démarré le match en remportant les quatre premiers jeux... avant de concéder les quatre suivants. C’est alors que les deux joueuses ont déjoué au service, l’Ukrainienne laissant passer deux jeux où elle a servi pour la manche. Un set qui s’est finalement joué dans un tiebreak à sens unique pour la 5eme mondiale. L’échange de breaks s’est poursuivi au début du deuxième set, permettant à Varvara Gracheva de prendre les devants mais la réaction d’Elina Svitolina a été imparable, alignant quatre jeux pour revenir à hauteur et faire défnitivement la différence (7-6, 6-4 en 1h39’), rejoignant au deuxième tour la Mexicaine Renata Zarazua. Un tour que Madison Keys, tête de série numéro 12 du tournoi, ne verra pas. L’Américaine s’est inclinée face à la 40eme joueuse mondiale, la Chinoise Shuai Zhang, en deux manches (6-3, 7-6 en 1h35’). Garbiñe Muguruza, pour sa part, a été mise en difficulté par Tamara Zidansek. La tête de série numéro 11 ne s’est imposée qu’au bout du suspense dans la dernière manche (7-5, 4-6, 8-6). Angelique Kerber, tête de série numéro 18, a subi la loi de Kaja Juvan (6-3, 6-3 en 1h08’).

ROLAND-GARROS (Paris, France, Grand Chelem, terre battue, 42 661 000€)
Tenante du titre : Ashleigh Barty (AUS)

1er tour
Halep (ROU, n°1) bat Sorribes Tormo (ESP) : 6-4, 6-0
Begu (ROU) bat Teichmann (SUI) : 6-4, 4-6, 6-3
Pera (USA) bat Bellis (USA) : 7-6 (3), 6-1
Anisimova (USA, n°25) bat Korpatsch (ALL) : 6-2, 6-0

Gavrilova (AUS) bat Yastremska (UKR, n°24) : 6-4, 6-3
Bouchard (CAN, WC) bat Kalinskaya (RUS) : 6-4, 6-4
Hsieh (TPE) bat Haas (AUT, Q) : 6-3, 7-6 (1)
Swiatek (POL) bat Vondrousova (RTC, n°15) : 6-1, 6-2

Gauff (USA) bat Konta (GBR, n°12) : 6-3, 6-3
Trevisan (ITA, Q) bat Giorgi (ITA) : 7-5, 3-0 abandon
Rakhimova (RUS, Q) bat Rogers (USA) : 6-2, 6-3
Sakkari (GRE, n°20) bat Tomljanovic (AUS) : 6-0, 7-5

Pavlyuchenkova (RUS) bat Kuznetsova (RUS, n°28) : 6-1, 2-6, 6-1
Siniakova (RTC) bat Davis (USA) : 7-5 (5), 6-2
Errani (ITA, Q) bat Puig (PUR) : 6-2, 6-1
Bertens (PBS, n°5) bat Zavatska (UKR) : 2-6, 6-2, 6-0

Svitolina (UKR, n°3) bat Gracheva (RUS) : 7-6 (2), 6-4
Zarazua (MEX, Q) bat Jacquemot (FRA, WC) : 6-1, 6-2
Sharma (AUS, LL) bat Blinkova (RUS) : 6-3, 2-6, 7-5
Alexandrova (RUS, n°27) bat Inglis (AUS) : 6-3, 6-3

Garcia (FRA) bat Kontaveit (EST, n°17) : 6-4, 3-6, 6-4
Sasnovich (BIE) bat Friedsam (ALL) : 6-2, 2-6, 6-3
Kanepi (EST) bat Bouzkova (RTC) : 4-6, 6-4, 6-2
Mertens (BEL, n°16) bat Gasparyan (RUS) : 6-2, 6-3

Azarenka (BIE, n°16) bat Kovinic (MNE) : 6-1, 6-2
Schmiedlova (SLQ) bat V.Williams (USA) : 6-4, 6-4
Podoroska (ARG, Q) bat Minnen (BEL) : 6-2, 6-1
Putintseva (KAZ, n°23) bat Flipkens (BEL) : 6-1, 6-2

Strycova (RTC, n°32) bat Lepchenko (USA, Q) : 7-5, 6-2
Krejcikova (RTC) bat Stojanovic (SER) : 6-3, 7-5
Pironkova (BUL, WC) bat Petkovic (ALL) : 6-3, 6-3
S.Williams (USA, n°6) bat Ahn (USA) : 7-6 (2), 6-0

Sabalenka (BIE, n°8) - Pegula (USA)
Kasatkina (RUS) - Tan (FRA, WC)
Hibino (JAP) - Kostyuk (UKR, Q)
Diyas (KAZ) - Jabeur (TUN, n°30)

Brady (USA, n°21) - Tauson (DAN, Q)
Niculescu (ROU, Q) - Collins (USA)
Kr.Pliskova (RTC) bat Kuzmova (SLQ) : 6-1, 6-2
Muguruza (ESP, n°11) bat Zidansek (SLO) : 7-5, 4-6, 8-6

Rybakina (KAZ, n°14) - Cirstea (ROU)
Ferro (FRA) - Watson (GBR)
Tig (ROU) bat Voegele (SUI) : 7-5, 7-5
McHale (USA) bat Muchova (RTC, n°22) : 6-2, 6-4

Vekic (CRO, n°26) - Bara (ROU, Q)
Van Uytvanck (BEL) - Peterson (SUE)
Babos (HON) - Bogdan (ROU)
Samsonova (RUS) - Kenin (USA, n°4)

Kvitova (RTC, n°7) bat Dodin (FRA) : 6-3, 7-5
Paolini (ITA) bat Bolsova (ESP) : 6-4, 6-3
Hercog (SLO) bat Parry (FRA, WC) : 6-4, 6-2
Fernandez (CAN)
Juvan (SLO) bat Kerber (ALL, n°18) : 6-3, 6-3
Burel (FRA, WC) bat Rus (PBS) : 6-7 (7), 7-6 (2), 6-3
Cornet (FRA) bat Paquet (FRA, WC) : 6-3, 6-2
Zhang (CHN) bat Keys (USA, n°12) : 6-3, 7-6 (2)

Martic (CRO, n°13) - Doi (JAP)
Parmentier (FRA, WC) - Kudermetova (RUS)
Siegemund (ALL) - Mladenovic (FRA)
Goerges (ALL) - Riske (USA, n°19)

Stephens (USA, n°29) - Diatchenko (RUS)
Kozlova (UKR) - Badosa (ESP)
Ostapenko (LET) - Brengle (USA)
Sherif (EGY, Q) - Ka.Pliskova (RTC, n°2)