Osaka annonce son retrait de Roland-Garros !

Reuters

La pression était trop forte pour Naomi Osaka. Emportée depuis le premier jour du tournoi par cette polémique qu'elle avait elle-même initiée en décidant de ne pas donner de conférence de presse pendant toute la quinzaine, officiellement pour « préserver sa santé mentale », la numéro 2 mondiale a fini par ne plus la supporter. Lundi soir au lendemain de sa victoire dans la douleur face à la Roumaine Patricia Tig pour lancer son Roland-Garros et tenter de faire oublier cette image fortement ternie par son choix de boycotter les médias, Osaka a annoncé son retrait du tournoi. Sur son compte Twitter, la jeune joueuse de 23 ans qui affiche déjà quatre titres en Grand Chelem à son palmarès, dont le dernier en date à l'Open d'Australie en janvier dernier, a expliqué via deux très longues publications qu'elle ne se sentait pas prête à poursuivre le tournoi.

Osaka : « C'est la meilleure chose à faire »

 

 

pic.twitter.com/LN2ANnoAYD


— NaomiOsaka大坂なおみ (@naomiosaka) May 31, 2021




« Je pense que la meilleure chose à faire pour Roland-Garros, les autres joueurs et mon bien-être est de déclarer forfait afin que tout le monde puisse à nouveau se concentrer sur le tournoi. Je n'ai jamais voulu être une distraction et je reconnais que le timing n'était pas idéal », explique notamment Osaka, qui s'excuse au passage auprès des journalistes qu'elle aurait pu blesser. La Japonaise avoue par ailleurs être quelqu'un d'introverti et revient sur ces phases dépressives qu'elle a traversées à l'entendre après son premier sacre, à l'US Open il y a trois ans. Après avoir reçu une amende de 15 000 dollars pour avoir refusé comme elle l'avait annoncé de répondre aux questions des journalistes à la sortie de sa victoire contre Tig, la Japonaise s'était vu menacer d'exclusion par la WTA si elle décidait de s'entêter à zapper la presse. Elle n'a pas attendu de savoir si l'instance mettrait ces menaces à exécution et a préféré se retirer d'elle-même. Ce n'est donc pas encore cette année qu'elle dépassera le stade des 16emes de finale, son meilleur résultat à Paris.

 

 


>