La tenante du titre Swiatek sortie par Sakkari, Krejcikova dans le dernier carré

Le rêve continue pour Barbora Krejcikova. Ce mercredi, la Tchèque, 33eme joueuse mondiale, s'est extraite des quarts de finale de Roland-Garros en battant l'Américaine Cori Gauff, 25eme joueuse mondiale et tête de série n°24, en deux manches (7-6 (6), 6-3) et 1h54 de jeu. Dans la première manche, malgré trois balles de break sauvées d'entrée, la Tchèque s'est finalement inclinée sur la quatrième, avant de réussir à débreaker rapidement, à 3-1. Après un nouveau break concédé à 4-3, Barbora Krejcikova a sauvé une balle de set dans la foulée, s'offrant même le luxe, dans ce même jeu, de débreaker son adversaire.

De son côté, l'Américaine, à 6-5, s'est ensuite montrée incapable de convertir l'une de ses deux nouvelles balles de break, synonymes alors de nouvelles balles de set. Les deux joueuses se sont alors dirigées vers un tie-break. Durant ce jeu décisif, Cori Gauff s'est procuré deux nouvelles balles de set. Mais alors menée 6-5 dans ce tie-break, la moins bien classée des deux a remporté les trois derniers points, suffisant pour s'adjuger cette première manche décidément bien serrée (7-6 (6)).

Krejcikova a pris son temps avant de conclure

La deuxième et dernière manche fut une autre histoire. D'entrée de jeu, la 33eme joueuse mondiale a alors dû sauver une balle de break, avant de prendre les deux premières mises en jeu de son adversaire, dont la dernière blanche, pour ensuite mener rapidement 5-0. Incapable de conclure, à 5-1, sur sa propre mise en jeu malgré trois opportunités, la Tchèque a alors même perdu l'un de ses deux avantages. Un avantage qu'elle a bien failli reprendre, dans la foulée, mais sans résultat, malgré deux balles de break, synonymes alors de deux nouvelles balles de match.

Finalement, c'est sur sa mise en jeu suivante, blanche, que Barbora Krejcikova est enfin parvenue à ses fins (6-3). Une victoire qui lui permet d'atteindre sa première demi-finale en Grand Chelem. Ce sera soit contre la Grecque Maria Sakkari, 18eme joueuse mondiale et tête de série n°17, soit contre la tenante du titre, la Polonaise Iga Swiatek, 9eme joueuse mondiale et tête de série n°8.


>