Kontaveit prend la porte, Raducanu gagne en trois sets

panoramic
L'hécatombe se poursuit dans le bas du tableau féminin ! Après Barbora Krejcikova, Ons Jabeur, Garbine Muguruza (voire Naomi Osaka), c'est Anett Kontaveit, la n°5 mondiale, qui a pris la porte dès le premier tour de Roland-Garros ! L'Estonienne de 26 ans, qui n'a vu qu'une seule fois la deuxième semaine Porte d'Auteuil durant sa carrière, a été éliminée par l'Australienne Alja Tomljanovic (42eme), qui ne l'avait jamais battue, sur le score de 7-6, 7-5 en 1h52. Kontaveit a raté son début de match en se retrouvant menée 3-1, mais elle a su revenir à 4-4, puis a sauvé une balle de set à 6-5, avant de finalement perdre la manche au tie-break (7-5). Le scénario s'est avéré quasi-identique dans la deuxième manche. L'Estonienne a été menée 3-1, est revenue à 4-4, puis c'est elle qui a manqué une balle de set à 5-4, avant de perdre son service à 5-5, puis le match sur le jeu suivant. La n°4 mondiale Maria Sakkari semble avoir un boulevard dans ce bas du tableau...

Raducanu assure l'essentiel


Sauf si Emma Raducanu vient mettre son grain de sel... La gagnante du dernier US Open, qui n'a réussi de grandes performances depuis, a remporté son premier match à Roland-Garros ce lundi, au détriment de la qualifiée tchèque Linda Noskova. Mais la n°12 mondiale a souffert, s'imposant 6-7, 7-5, 6-1 en 2h39. Dans un premier où les deux joueuses se sont breakées deux fois chacune, la Britannique a fini par céder 7-4 au tie-break. Elle a ensuite été breakée deux fois dans la deuxième manche, mais a réagi immédiatement (2-2 puis 4-4), puis a signé le break décisif à 6-5 sur sa quatrième occasion. Elle a ensuite déroulé dans le dernier set en remportant cinq jeux de suite pour s'imposer. Prochaine adversaire : la Biélorusse Sasnovich.

>