Djokovic domine sans difficulté Molcan

Panoramic
Novak Djokovic est bien entré dans son Roland-Garros. Après avoir balayé Yoshihito Nishioka au premier tour, le numéro 1 mondial a été à peine plus en difficulté face à Alex Molcan. Un an après s’être incliné face au Serbe en finale du tournoi de Belgrade, le Slovaque a une nouvelle fois subi la loi du tenant du titre Porte d’Auteuil. Le 38eme mondial n’a tenu que trois jeux avant de concéder le break et se retrouver mené quatre jeux à un. Ne parvenant pas à mettre en difficulté son adversaire, Alex Molcan a vu Novak Djokovic conclure le premier set sur deux jeux blancs consécutifs, tout d’abord sur son service puis sur celui du Slovaque. La deuxième manche a d’entrée été plus équilibrée mais tout a basculé sur un seul point. Après avoir tenu tête cinq jeux durant au numéro 1 mondial, Alex Molcan a cédé sur la seule balle de break à signaler tout au long du set. A sa main, Novak Djokovic a toutefois eu besoin de deux balles pour mener deux manches à rien dans cette rencontre.


Djokovic a dû s’employer pour conclure


La troisième ne pouvait pas démarrer mieux pour la tête de série numéro 1 des Internationaux de France. Mettant son adversaire sous pression d’entrée, Novak Djokovic a breaké Alex Molcan pour mener deux jeux à un… mais le Serbe n’a pas été en mesure de le confirmer dans la foulée. En effet, le Slovaque a immédiatement réagi et obtenu une première balle de débreak mais sans la convertir. Ce n’est qu’à la deuxième opportunité qu’Alex Molcan a recollé à deux jeux partout. Les deux joueurs ont alors fait jeu égal avec une dernière balle de break manquée par Novak Djokovic dans le neuvième jeu. L’issue logique de cette manche a été un jeu décisif. Dans l’échange, le numéro 1 mondial a dominé et remporté deux points sur le service de son adversaire. Alex Molcan a retardé l’échéance en sauvant une première balle de match sur l’engagement du Serbe mais la deuxième a été la bonne pour Novak Djokovic (6-2, 6-3, 7-6 en 2h18’). Aljaz Bedene, tombeur de Pablo Cuevas en quatre manches (4-6, 6-4, 7-6, 6-4 en 3h18’) sera l’adversaire du Serbe sur le chemin des huitièmes de finale.

>