A.Zverev lance bien sa quinzaine

Panoramic
Alexander Zverev est bien entré dans son Roland-Garros. Alors qu’une moitié de tableau terrible l’attend, avec Novak Djokovic, Rafael Nadal et Carlos Alcaraz qui pourraient être sur son chemin, le numéro 3 mondial n’a été mis en difficulté par Sebastian Ofner, issu des qualifications. Dès le premier jeu, l’Allemand a donné le ton mais n’a pas su convertir les deux balles de break qu’il a su se procurer. Toutefois, après avoir remporté son premier jeu de service blanc, Alexander Zverev est parvenu à ses fins mais a dû attendre sa troisième opportunité pour prendre le service de l’Autrichien. Jamais mis en difficulté sur son service, la tête de série numéro 3 a breaké une deuxième fois son adversaire avant de conclure le premier set sur son propre engagement. S’il a été contraint de retarder l’échéance au début du match, Alexander Zverev n’a pas perdu beaucoup de temps pour breaker Sebastian Ofner dans la deuxième manche.


A.Zverev n’a jamais été en difficulté


En effet, dès le troisième jeu et à sa deuxième balle de break, le numéro 3 mondial a pris l’ascendant sur le 218eme au classement ATP. Sans concéder la moindre occasion de perdre son service, ni mettre son adversaire en difficulté sur le sien, Alexander Zverev a contrôlé les échanges pour creuser l’écart au terme de la deuxième manche. Dos au mur, Sebastian Ofner a résisté autant qu’il a pu mais le souvent crucial septième jeu lui a été fatal. Ayant tenu bon sur son service, l’Autrichien a cédé de haute lutte, à la quatrième balle de break, pour se retrouver mené cinq jeux à trois. Alexander Zverev a alors eu trois premières balles de match sur le service de son adversaire, qui s’est alors montré héroïque pour les écarter et prolonger le suspense… un jeu de plus. Pas décidé à rester sur le court plus longtemps, l’Allemand a haussé le ton et conclu de manière autoritaire (6-2, 6-4, 6-4 en 1h50’). Dusan Lajovic ou Sebastian Baez sera son adversaire au deuxième tour des Internationaux de France.

>