Pro D2 (J21) : Perpignan voit Vannes reprendre seul la première place

Le duel entre Vannes et Perpignan au sommet de la Pro D2 reste intense. Alors que les deux équipes étaient à égalité de points avant cette 21eme journée, la donne a changé. En effet, les Bretons ont su prendre le bonus offensif à l’occasion de leur déplacement sur la pelouse de la lanterne rouge Soyaux-Angoulême. Avec six essais, trois dans chaque mi-temps, Vannes a su se rendre le match facile contre une équipe angoumoisine inoffensive, qui s’en est remise à la botte de Benjamin Noble et Mathieu Ugalde pour inscrire six petits points. Cette victoire très nette et, surtout, bonifiée (6-38) permet ainsi au RCV de compter un point d’avance sur Perpignan au classement. En effet, dans le même temps, l’USAP s’est contenté du minimum à l’occasion de la réception de l’avant-dernier de Pro D2, Valence Romans. Pourtant, avec un essai de Seilala Lam puis un doublé de Lucas Dubois, le club catalan semblait parti pour une victoire à cinq points. Mais une deuxième mi-temps totalement manquée, durant laquelle seul Quentin Etienne a su marquer sur pénalité à trois minutes de la fin du match, a vu l’USAP manquer le coche. En effet, les Drômois se sont rebiffés et, par l’intermédiaire de Lucas Mensa et de Vincent Barrière, ont privé les Perpignanais du bonus défensif. Ces derniers s’imposent de peu (24-20) et voient Vannes se détacher.

Biarritz consolide sa troisième place, Rouen s’est joué d’Oyonnax


Si Vannes et Perpignan ne s’arrêtent, les poursuivants doivent suivre le rythme et c’est ce qu’à fait Biarritz. Dans un choc de haut de tableau face à Grenoble, le BO a su aller repartir de l’avant une semaine après sa défaite à Carcassonne. Après deux pénalités de Gilles Bosch, Tornike Jalagonia a donné plus d’ampleur à l’avantage basque mais, à dix minutes de la pause, Karim Qadiri a relancé le FCG mais, malgré une infériorité numérique, Steeve Barry a trompé la défense iséroise pour redonner de la marge au club biarrot. La suite de la rencontre s’est résumé à un duel de buteur qui a vu Biarritz s’imposer de neuf longueurs (22-13) et consolider sa troisième place quand Grenoble reste hors du Top 6. En effet, si les trois premiers du classement ont assuré, ce n’est pas le cas d’Oyonnax. Mis sous pression par la victoire de Colomiers à Nevers ce jeudi, les Oyomen ont craqué sur la pelouse du 14eme, Rouen. Passé à travers de sa première période, l’USO a encaissé quatre essais durant la seule première période, ne répondant que par trois pénalités de Yohan Le Bourhis. Ce dernier, jusqu’au dernier quart d’heure, a été la seule source de points de son équipe. Aurélien Callandret a aplati le premier essai oyonnaxien mais le mal était déjà fait et l’USO s’incline lourdement (37-25) pour pointer à dix points de Biarritz et voir Colomiers revenir à hauteur.

Montauban reste dans la course


Grenoble et Nevers en échec, Montauban avait un bon coup à jouer et, sur la pelouse d’Aurillac, les pensionnaires de Sapiac n’ont pas manqué une opportunité de se rapprocher du Top 6. Pourtant, pendant 40 minutes, l’USM n’a pas montré grand chose. Indisciplinés, les Montalbanais ont offert quatre pénalités en 22 minutes à Thomas Vincent avant qu’Adrian Smith, profitant d’une supériorité numérique, n’enfonce le clou avec un essai. Avant la pause, Paul Graou a débloqué le compteur de son équipe, qui a montré un autre visage. Plus rigoureux en défense, ne laissant que six points aux Aurillacois, les Montalbanais ont inscrit trois essais, avec celui de Cyril Deligny à cinq minutes de la fin du match qui offre la victoire à Montauban (25-27), qui revient à hauteur de Grenoble et à cinq points de Nevers. Béziers ne laisse par l’USM partir car, profitant d’une équipe de Provence Rugby à l’arrêt et incapable de marquer le moindre essai, les Héraultais ont assuré le bonus offensif (31-15) pour rester à cinq points du duo Grenoble-Montauban. Dans un duel de bas de tableau, Mont-de-Marsan a su résister au retour en fin de match de Carcassonne pour s’imposer de trois points (26-23) et revenir à hauteur d’Aurillac.

PRO D2 / 21EME JOURNEE
Jeudi 25 février 2021
Nevers - Colomiers : 15-23

Vendredi 26 février 2021
Biarritz - Grenoble : 22-13
Mont-de-Marsan - Carcassonne : 26-23
Aurillac - Montauban : 25-27
Perpignan - Valence Romans : 24-20
Béziers - Provence Rugby : 31-15
Rouen - Oyonnax : 37-25
Soyaux-Angoulême - Vannes : 6-38

>