Pro D2 (Demi-finales) : La finale opposera Mont-de-Marsan à Bayonne



Dominateur tout au long de la saison, Mont-de-Marsan ne manquera pas la finale de Pro D2. Les Montois, à l’occasion de la première demi-finale, ont pris le meilleur sur Nevers devant leur public. Une rencontre qui a démarré par un duel de buteurs entre Léo Coly et Tanguy Menoret qui a donné trois points d’avance au Stade Montois au quart d’heure de jeu. Un ascendant que les joueurs de Patrick Milhet ont affirmé à la 22eme minute avec l’essai de Léo Coly après avoir intercepté une passe de Tanguy Menoret. Le demi de mêlée de Mont-de-Marsan a permis à son équipe de mener avec une marge de treize points à la pause après une troisième réussite sur pénalité. Entré en jeu à la mi-temps à la place de Tanguy Menoret, Shaun Reynolds a relancé Nevers trois minutes après la reprise après avoir intercepté un passe de Yoann Laousse Azpiazu. Revenu à six longueurs, les Neversois n’ont jamais pu faire mieux. A douze minutes du terme de la rencontre, Lucas Mensa a profité d’une erreur de Romaric Camou à la réception d’une chandelle allumée par Christophe Loustalot pour récupérer le ballon et donner plus d’air au Stade Montois. Dans la foulée, Kevin Noah a bonifié une percée d’Aviata Silago pour aller à l’essai. Une dernière pénalité de Yoann Laousse Azpiazu assure la victoire de Mont-de-Marsan (26-15), qui jouera sa deuxième finale de Pro D2, 23 ans après la première.


Bayonne peut continuer à rêver


Un an après sa relégation lors de l’Access Match face à Biarritz, Bayonne est à une victoire du retour en Top 14. L’Aviron a pris le meilleur sur Oyonnax lors de la deuxième demi-finale de Pro D2. Une rencontre dont l’enjeu a parfois pris le pas sur le jeu en première période. 40 minutes qui se sont résumées à un duel de buteurs. Si Charlie Cassang a ouvert le score dès la 9eme minute pour l’USO, Gaëtan Germain a passé quatre coups de pied en un quart d’heure pour le club basque, qui a atteint la mi-temps avec six longueurs d’avance. La faute à une deuxième réussite pour Oyonnax signée Jules Soulan. Le match a pris vie au retour des vestiaires avec deux essais en dix minutes pour Oyonnax. Rory Grice a tout d’abord forcé le rideau défensif basque puis Thomas Laclayat s’est fendu d’une course de 40 mètres pour donner huit points d’avance à l’USO. Mais la fin de match a été nettement en faveur de Bayonne. Peu avant l’heure de jeu, Sireli Maqala a su résister à deux plaquages pour aplatir. Alors que Jules Soulan a laissé Oyonnax à quatorze pour une charge irrégulière à l’épaule, Gaëtan Germain a ajouté trois points au pied avant que l’arrière n’y aille de son essai pour conforter l’avantage des Ciel-et-Blanc. Une ultime pénalité permet à Bayonne de se qualifier pour la finale (32-20), dont le vainqueur retrouvera le Top 14.



PRO D2 / DEMI-FINALES
Dimanche 29 mai 2022
Mont-de-Marsan - Nevers : 26-15
Bayonne - Oyonnax : 34-20

FINALE
Dimanche 5 juin 2022 (au GGL Stadium de Montpellier)
17h45 : Mont-de-Marsan - Bayonne

Le vainqueur de la finale sera promu en Top 14. Le finaliste disputera sur sa pelouse l’Access Match face au 13eme du Top 14, Brive ou Perpignan

>