Pro D2 : Bayonne devrait se renforcer avec Maxime Machenaud

Maxime Machenaud a fait son choix concernant son avenir. A 32 ans, le demi de mêlée international (38 sélections) avait toutes les cartes en main à ce sujet. Arrivé au sein de l’effectif du Racing 92 à l’été 2012 après avoir porté les couleurs de Bordeaux-Bègles puis d’Agen, le Girondin arrive à l’échéance de son contrat avec le club francilien au terme de la saison 2021-2022. Cadre de l’équipe entraînée par Laurent Travers, Maxime Machenaud a finalement fait le choix d’écarter l’option d’une nouvelle prolongation de contrat avec le club du président Jacky Lorenzetti et d’opter pour un changement d’air l’été prochain, répondant favorablement à l’approche d’un des nombreux clubs intéressés par son profil. Alors que les rumeurs les plus insistantes pointaient vers un départ vers Lyon, le club rhodanien s’est finalement fait doubler par… un club de Pro D2 !


Bayonne attire un élément d’importance


Relégué en fin de saison dernière à l’issue d’un « Access Match » au scenario dantesque sur la pelouse de Biarritz, l’Aviron Bayonnais a décroché le gros lot, selon les informations du magazine spécialisé Midi Olympique. Alors qu’il a pris part à neuf rencontres avec le Racing 92 depuis le début de la siason, Maxime Machenaud devrait rejoindre le pays Basque dès l’été prochain et pour une durée de deux saisons. Une signature marquante qui permettrait de pallier très avantageusement le départ annoncé en fin de saison de Shaun Venter, qui ne s’était engagé que pour une saison l’été dernier. En plus du projet sportif d’un club qui veut retrouver sa place en Top 14 le plus rapidement possible et y rester de manière pérenne, le natif de Bordeaux aura également l’occasion de se rapprocher de sa terre natale après près d’une décennie en région parisienne.

>