Carnet noir : Kelly Meafua, joueur de Montauban, est décédé après avoir sauté d'un pont

Panoramic
La fête à Montauban a entrainé un drame. Vainqueurs vendredi de Narbonne (48-40) à l’occasion de leur ultime match à domicile de la saison de Pro D2, des joueurs de l’USM ont fêté dans la nuit cette dernière réussie devant leur public. Ce samedi matin, La Dépêche du Midi annonce la mort du troisième ligne Kelly Meafua, à l’âge de 31 ans. Selon les premiers éléments de l’enquête, « trois individus d'une trentaine d'années, dont deux joueurs de l'USM, sortaient d'une boîte de nuit du centre-ville de Montauban. L'un d'entre eux a été aperçu se jetant du Pont-Vieux », explique la publication qui rapporte par la suite qu’il s’agit de Kelly Meafua. Un témoin raconte qu’une deuxième personne (le pilier Christopher Vaotoa) a sauté pour porter secours à la première et dit avoir empêché un troisième homme, en état d’ébriété, de sauter à son tour. Christopher Vaotoa n’a malheureusement pas réussi à sauver son coéquipier. Il a été repêché, tôt ce samedi matin, vers Sapiac par les pompiers en état d’hypothermie avant d’être emmené à l’hôpital.


Vaotoa voulait porter secours à son coéquipier


Kelly Meafua, lui, « a été retrouvé deux heures plus tard ». Les deux joueurs avaient été titularisés, la veille, contre Narbonne. C’est d’ailleurs au RCN que Meafua a connu sa première expérience en France, avant de rejoindre Béziers. En 24 matchs cette saison, il a inscrit huit essais et était également international samoan en rugby à 7. Via un communiqué, l'USM rapporte que Vaotoa est sorti de l'hôpital en bonne santé et annonce la suspension de tous les entrainements jusqu'à nouvel ordre. « Tout le club de l’USM Sapiac est choqué par ce drame, et à une pensée pour son épouse, ses enfants ses coéquipiers, et plus généralement, tous les amoureux du club. Kelly était un joueur très apprécié de tous, sa joie de vivre était communicative et rayonnante. Nous avons aujourd’hui perdu un joueur, un ami, un frère », suit le club.

>