Nanterre : Wimbush boucle le recrutement

Nanterre tient sa huitième et dernière recrue de l’intersaison 2021 ! Après Benjamin Sene (Boulazac), Jeremy Senglin (Andorre - Espagne), Bastien Pinault (Boulogne-Levallois), Chris Horton (Cholet), Luke Fisher (Orléans), Nick Johnson (Ankara - Turquie) et Patricio Garino (Kaunas - Lituanie), le club des Hauts-de-Seine a bouclé son recrutement avec Thomas Wimbush. Cet ailier fort de 27 ans va découvrir son quatrième club professionnel, après Long Island en Ligue de développement aux Etats-Unis, Ludwigsburg en Allemagne et Petkimspor en Turquie. La saison passée, il tournait à 10,5 points et 5,1 rebonds de moyenne dans le championnat turc, où son club a terminé onzième et ne s’est pas qualifié pour les play-offs.


Donnadieu : "Un joueur au parcours atypique"


« Thomas Wimbush évoluera exclusivement sur le poste 4 (ailier fort, ndlr). C’est un joueur avec un parcours atypique, qui a été formé en NCAA en deuxième division, puis en G-League avec un rôle intéressant. Pour sa première saison en Europe, il a démarré en Allemagne à Ludwisgburg, avec un coach parmi les meilleurs recruteurs de joueurs étrangers en Europe (John Patrick, ndlr), qui a notamment recruté Jeremy Senglin ou encore Marcos Knight qui jouait l’année dernière à Monaco. C’est un coach très pertinent qui a toujours su dénicher de belles pépites. Là-bas, Thomas a fait une première saison plus qu’honorable, son équipe atteignant même la finale de Bundesliga face à Berlin et lui avait été particulièrement performant sur ces play-offs ! Cette année, il était en Turquie, avec une saison dans la lignée de sa progression. C’est un joueur complet, très actif, avec une excellente mentalité. Son parcours montre une évolution très intéressante, il passe un palier chaque saison et je suis convaincu qu’il a encore une très grosse marge de progression », s’est réjoui Pascal Donnadieu, le coach de Nanterre, qui avait terminé dixième de la dernière saison de Jeep Elite.

>