Monaco : Mike James, c'est fait !

Mike James (31 ans, 1,85 m), c'est fait. La star américaine pose ses valises à Monaco, où il deviendra le joueur le mieux payé de l'histoire du Championnat de France (il touchera près d'un million d'euros par an sous ses nouvelles couleurs). Après avoir enrôlé Will Thomas en provenance du Zénit Saint-Pétersbourg, les dirigeants monégasques signent un coup énorme avec le renfort du meneur-arrière né à Portland et qui avait terminé meilleur marqueur de l'Euroleague avec le CSKA Moscou, où James a passé deux saisons avant de rejoindre les Brooklyn Nets en avril dernier pour renforcer l'équipe prétendante au titre à l'approche des play-offs. Auteur de 8 points et 4 passes de moyenne en saison régulière, l'Américain avait ensuite plus ou moins disparu de la rotation des Nets, limité à 11 minutes de jeu seulement pour 4 points et 2 rebonds. Et alors qu'il a officiellement résilié son contrat au CSKA, les Lakers semblaient également sur le coup. C'est finalement la Roca Team qui a réussi le jackpot.

 

Meilleur marqueur de l'Euroligue en 2019-2019 !

Le meneur (ou arrière) américain de 31 ans, passé par Vitoria, le Panathinaikos, Milan ou encore le CSKA Moscou où il tournait à 17,7 points de moyenne la saison passée (il faisait partie des trois meilleurs marqueurs en Euroligue ces trois dernières années et était même le meilleur scoreur de l'épreuve en 2018-2019), a également joué 36 matchs de saison régulière NBA, avec Phoenix, New Orleans et Brooklyn. James a rejoint les Nets en avril 2021 et a disputé 13 matchs, pour une moyenne de 7,7 points, 4,2 passes et 2,4 rebonds dans l’équipe de Kevin Durant, James Harden et Kyrie Irving. Il a ensuite joué neuf matchs de plays-offs, jusqu’à l’élimination contre Milwaukee. Avec l'arrivée de ce meneur très convoité et qui sera bien évidemment le numéro 1 au poste en Principauté, Monaco peut espérer rivaliser avec l'ASVEL. Avec les renforts de Victor Wenbanyama, Kostas Antetokounmpo et Elie Okobo, les champions de France auront toutefois de solides arguments à opposer à la Roca Team et sa nouvelle star.

Avec A.S

 


>