Jeep Elite : Une finale Dijon - ASVEL !



Après 141 ans d'existence, la Jeanne d'Arc Dijon va disputer la toute première finale de championnat de France de basket ! Auteur d'une saison régulière exceptionnelle, terminée à la première place avec 27 victoires pour 7 défaites, les Bourguignons ont écrasé Orléans en quart de finale dimanche dernier, et disputaient ce jeudi la première demi-finale du Final Four, à Rouen, et la JDA s'est brillamment imposée 79-68 contre Monaco, quatrième de la saison régulière et vainqueur de l'Eurocoupe, qui ne remportera donc pas le premier titre de champion de son histoire. Dans ce match où Monaco était privé de Mathias Lessort (parti en équipe de France, puis qui a quitté les Bleus pour raisons familiales), Dijon a mené du début à la fin, en se faisant un peu peur dans le money-time. Les Dijonnais menaient 29-14 à la fin du premier quart, puis 42-35 à la mi-temps et 61-50 à la fin du troisième quart. A sept minutes de la fin, la JDA comptait six points d'avance (63-57), puis quatre à 5'40 du buzzer (64-60). L'écart est même descendu jusqu'à -3 à 5'06 de la fin (64-61), et c'est à ce moment-là que Dijon a remis un coup d'accélérateur et a fini avec un 15-7 pour s'offrir sa première finale. Axel Julien, pour son avant-dernier match sous le maillot de la JDA, a encore été excellent, avec 22 points au compteur, à 5 sur 8 à 3 points, et Hans Vanwijn l'a bien aidé, avec un gros double-double à 16 points et 10 rebonds. En face, Monaco a dû se contenter d'un Dee Bost à 15 points et d'un JJ O'Brien à 13 points. Rasid Mahalbasic n'est pas passé loin d'un triple-double, avec 8 points, 14 rebonds et 10 passes. Mais la belle saison de Monaco s'arrête donc là.


L'ASVEL n'a pas tremblé


L’ASVEL défendra son titre acquis en 2019 ! Malgré de nombreuses absences (Yabusele, Heurtel, Fall, Howard, Kahudi…), les hommes de TJ Parker sont parvenus à décrocher leur qualification au détriment de Strasbourg, privé de son côté de Bohacik, sur le score sans appel de 83-67. Si les cinq premières minutes ont été équilibrées, l’ASVEL a ensuite pris la mesure de la SIG, menant 21-12 à la fin du premier quart puis 43-31 à la mi-temps. Mais les Strasbourgeois n’ont pas lâché et sont revenus à -7 à un quart d’heure de la fin (49-42), avant que l’ASVEL ne hausse le rythme soudainement et ne signe un 12-0 à la fin du troisième quart (63-47) qui s’est avéré rédhibitoire. Car même si Strasbourg a réussi à tenir dans le dernier quart (18-18), les Alsaciens n’ont jamais été en mesure de reprendre espoir. L’écart a grimpé jusqu’à +27 et même si la SIG a terminé par un 11-0, l’affaire était pliée depuis bien longtemps. Ismaël Bako a été l’homme du match pour l’ASVEL, avec 18 points et 12 rebonds au compteur et quelques dunks spectaculaires. En face, c’est le MVP de la saison Bonzie Colson qui a terminé meilleur marqueur, mais avec seulement 13 points. La finale du championnat de France 2020-21 opposera donc Dijon à l’ASVEL. La JDA a remporté les deux matchs de championnat contre les Villeurbannais cette saison, mais l’ASVEL a gagné la finale de la Coupe de France contre les Bourguignons. Voilà qui promet un joli suspense !



Jeep Elite BASKET - JEEP ELITE / QUARTS DE FINALE
Dimanche 20 juin 2021
Dijon (1er) - Orléans (8eme) : 83-59

Lundi 21 juin 2021
Monaco (4eme) - Bourg-en-Bresse (5eme) : 91-72
Strasbourg (3eme) - Boulogne-Levallois (6eme) : 79-68
ASVEL (2eme) - Le Mans (7eme) : 97-79

FINAL FOUR (A ROUEN)
Jeudi 24 juin
Dijon (1er) - Monaco (4eme) : 79-68
ASVEL (2eme) - Strasbourg (3eme) : 83-67

FINALE
Samedi 26 juin
13h35 : Dijon (1er) - ASVEL (2eme)

>