Jeep Elite (matchs décalés) : Boulogne-Levallois et Bourg-Bresse renouent avec la victoire, Le Mans redémarre bien


Enfin une victoire pour Boulogne-Levallois ! Le club francilien restait sur six défaites de suite toutes compétitions confondues (Jeep Elite, Coupe de France et Eurocoupe) et a profité d'un match avancé de la 28eme journée de Jeep Elite pour retrouver le goût de la victoire, contre Chalon-sur-Saône. Les Metropolitans se sont imposés 88-80, à l'issue d'un match globalement bien maîtrisé. Ils ont remporté le premier quart-temps 24-22, puis après avoir vu l'Elan passer devant dans le deuxième, ils ont profité d'un 8-0 pour rejoindre les vestiaires en menant 45-41. A la reprise, Boulogne-Levallois a signé un 7-0 pour creuser l'écart, mais Chalon est parvenu à revenir à -2 (59-57 ) à la 28eme (62-60 à la fin du quart). Dans le dernier quart, les Franciliens ont toujours compté entre trois et huit points d'avance, en parvenant à creuser l'écart de nouveau dès que l'Elan revenait trop près. C'est donc au final une victoire de huit points, où Tomer Ginat a eu une part prépondérante, avec 15 points et 7 rebonds. Les 21 points de Myles Hesson n'ont pas suffi à Chalon, douzième du classement alors que Boulogne-Levallois est septième.

Bourg renverse Gravelines


Bourg-en-Bresse, quatrième, restait aussi sur trois défaites de suite en Jeep Elite, et la JL a également retrouvé la victoire, mais que ce fut dur ! Les joueurs de l'Ain ont eu recours à la prolongation pour s'imposer 98-90 à Gravelines-Dunkerque, huitième. Le BCM menait 24-22 à la fin du premier quart et 44-42 à la mi-temps lors de ce début de rencontre très serré. Les Nordistes pensaient peut-être avoir fait le plus dur en menant 66-55 à dix minutes de la fin, mais Bourg est revenu petit à petit, pour finalement égaliser à 4'15 de la fin (70-70). Les deux équipes sont ensuite passées devant tour à tour, comptant un ou deux points d'avance, et c'est Gavin Ware qui a arraché la prolongation pour le BCM à deux secondes de la fin (83-83). Une prolongation lors de laquelle Bourg-en-Bresse a mené de bout en bout, pour finalement la remporter 15-7. Danilo Andjusic a grandement contribué à ce succès, avec 33 points, alors que les 24 points et 7 rebonds d'Erik McCree n'ont pas suffi à Gravelines-Dunkerque.

Le Mans reprend bien


Touché par le coronavirus, Le Mans n'avait plus joué depuis le 16 mars, et le MSB, sixième, n'a pas manqué sa reprise, en allant gagner 105-99 chez la lanterne rouge Boulazac. Mais les Sarthois ont eu besoin de la prolongation ! Les joueurs du Périgord menaient 26-18 à la fin du premier quart et 49-43 à la mi-temps, et ils ont entamé la deuxième mi-temps par un 17-0 ! La victoire semblait alors à portée de main, mais Le Mans a répondu par un 25-8 pour atteindre la 30eme minute avec seulement six points de retard (74-68). Les Manceaux, menés 88-79 à 3'48 de la fin, ont réussi un 7-0 pour revenir dans le sillage de Boulazac, et c'est Kenny Baptiste qui a marqué à deux secondes de la fin pour envoyer les deux équipes en prolongation (93-93). Finalement, les cinq minutes supplémentaires ont permis au Mans de s'imposer, en remportant la prolongation 12-6. Kaza Kajami-Keane termine avec 25 points pour le MSB, tout comme Mouphtaou Yarou pour Boulazac.

JEEP ELITE / MATCHS DECALES
Mercredi 7 avril 2021

13eme journée
Gravelines-Dunkerque - Bourg-en-Bresse : 90-98 ap

28eme journée
Boulogne-Levallois - Chalon-sur-Saône : 88-80

7eme journée
Boulazac - Le Mans : 99-105 ap

>