Jeep Elite (J3) : La passe de cinq pour Dijon, tombeur de Châlons-Reims

Dijon repasse devant Boulogne-Levallois. Alors que les Metropolitans ont signé leur quatrième succès en quatre matchs face à Limoges ce lundi en clôture de la 6eme journée, la JDA a répondu face à Châlons-Reims. Dans un match en retard de la 3eme journée du championnat, en l'absence de leur entraîneur Laurent Legname, testé positif au coronavirus en amont de la rencontre, les Bourguignons ont poursuivi leur sans-faute avec une cinquième victoire en autant de sorties depuis le début de la saison. Si les Champenois se sont accrochés, les Dijonnais ont su accélérer pour prendre sept points d’avance en milieu de premier quart-temps. Toutefois, les coéquipiers de Jalen Adams (17 points, 5 passes) ne se sont jamais laissés décrocher et ont conclu les dix premières minutes de jeu avec seulement deux longueurs de retard. Mais le deuxième quart-temps n’a pas du tout été du même acabit. En effet, avant le retour aux vestiaires, les joueurs de la JDA ont décidé d’accélérer pour essayer de plier très tôt le match. Inefficaces en attaque durant ces dix minutes, les joueurs de Châlons-Reims ont dû se contenter de six malheureux points.

Châlons-Reims n’a pas résisté à la tornade Dijon


Pendant ce temps, Alexandre Chassang (22 points) et ses coéquipiers n’ont pas relâché l’accélérateur. Le résultat a été un avantage creusé à treize longueurs à la mi-temps. Remobilisés dans l’intimité du vestiaire par Cédric Heitz, les Champenois ont abordé le troisième quart-temps avec plus d’agressivité tant en attaque qu’en défense et le résultat ne s’est pas fait attendre. Les deux équipes ont, en effet, fait jeu égal durant ces dix minutes. Ne voulant pas céder, les coéquipiers de Dominique Archie (15 points, 6 rebonds) ont petit à petit réduit l’écart, revenant à sept longueurs avec un peu plus de cinq minutes à jouer. Sentant la menace, Jaron Johnson (14 points) et ses coéquipiers ont une nouvelle fois haussé le ton avec un 10-0 en un peu plus de deux minutes qui a mis un terme au suspense. Dijon s’impose au final de quinze points (87-72) et reste seul en tête avec ce cinq sur cinq. Châlons-Reims, battu pour la cinquième fois en six matchs, pointe à l’avant-dernière place du classement.

BASKET - JEEP ELITE / 3EME JOURNEE
Vendredi 2 octobre 2020
Boulogne-Levallois - Cholet : 72-68

Samedi 3 octobre 2020
Monaco - Roanne : 86-61
Chalon - Strasbourg : 54-76
Le Mans - Gravelines-Dunkerque : 69-64
Limoges - Le Portel : 91-68

Dimanche 4 octobre 2020
ASVEL - Bourg-en-Bresse : 102-104 (ap)

Mardi 27 octobre 2020
Dijon - Châlons-Reims : 87-72

Lundi 9 novembre 2020
20h00 : Orléans - Pau-Lacq-Orthez
21h00 : Boulazac - Nanterre