Jeep Elite (J19) : Dijon profite de la défaite de Monaco pour prendre la tête



Monaco perd la tête ! La « Roca Team » après avoir chuté face à Châlons-Reims et Roanne, a subi sa troisième défaite de suite en Jeep Elite à l’occasion de la réception de Bourg-en-Bresse. Une rencontre que les Burgiens ont démarré tambour battant, menant au score l’essentiel du temps durant les deux premiers quart-temps. Avec onze points d’avance à la pause, les joueurs de la JL Bourg n’étaient pas à l’abri d’un retour de flamme des Monégasques, qui a tardé à venir. Emmené par Pierre Pelos (31 points, 10 rebonds) et Danilo Andjusic (25 points), Bourg-en-Bresse a creusé l’écart mais les joueurs de Zvezdan Mitrovic ont répondu en égalisant à l’entame du quatrième quart-temps. Toutefois, les Burgiens ont fini plus fort et s’imposent de huit points (86-94). Un revers qui voit Monaco reculer au troisième rang du classement. En effet, malgré sa défaite à Boulogne-Levallois ce samedi, l’ASVEL double la « Roca Team » tout comme Dijon, nouveau leader et assuré de finir dans le Top 4. Sur son parquet, la JDA a pris le meilleur sur Roanne. Une rencontre que les Dijonnais ont bien démarré avant un trou d’air qui a permis à la Chorale de revenir. Toutefois, un deuxième quart-temps parfaitement maîtrisé a permis à Dijon de prendre 19 points d’avance à la pause. Les coéquipiers de Jaron Johnson (20 points) ont capitalisé sur leur avance au retour sur le parquet avant d’hausser le ton dans les dix dernières minutes pour une victoire de 32 points (96-64) qui leur permet de prendre la première place.

Strasbourg, Le Mans et Limoges engrangent


Derrière le trio de tête, Strasbourg s’accroche. Après deux défaites consécutives, la SIG s’est remise sur les rails à l’occasion de son déplacement au Portel. Un premier quart-temps très offensif a permis aux Alsaciens de passer devant avant de voir les Nordistes réagir dans les dix minutes menant à la pause. Toutefois, un 6-0 pour Strasbourg a remis les deux équipes à égalité à la mi-temps. Terminant fort le troisième quart-temps, sur un 10-0, les coéquipiers de Jaromir Bohacik (20 points, 6 rebonds) se sont constitués un matelas qui leur a permis d’aller chercher la victoire (74-80). Dans la course aux play-offs, Le Mans a également fait un pas de plus en dominant la lanterne rouge Boulazac. Une rencontre durant laquelle a longtemps été accroché, l’écart ne dépassant pas les dix points. Ce n’est qu’à l’entame du dernier quart-temps que les coéquipiers d’Antoine Eïto (20 points, 10 passes) se sont détachés grâce à un 14-0 qui les a menés vers un succès de quinze points (98-83) leur permettant de consolider leur septième place devant Limoges. Le CSP a, en effet, laissé derrière lui son revers face à Pau-Lacq-Orthez en s’imposant face à Gravelines-Dunkerque. Le BCM a su prendre jusqu’à sept points d’avance en début de match mais les Limougeauds ont pris le large en début de deuxième quart-temps sans toutefois être totalement à l’abri. Seules les dix dernières minutes ont permis à Jerry Boutsiele (20 points) de s’assurer un succès de dix points (87-77).

Orléans perd du terrain, Nanterre et Pau-Lacq-Orthez enchaînent


En effet, dans le même temps, Orléans est retombé dans ses travers à Châlons-Reims. Les Orléanais ont pourtant pris les devants dès les premiers instants du match mais un écart insuffisant n’a jamais fait sortir les Champenois du match. Menés de sept points à la pause, les coéquipiers de Dominique Archie (18 points) ont tout d’abord vu l’écart se creuser avant de revenir progressivement. Grâce à un rush final et à un 10-0, le CCRB a inversé la tendance pour s’imposer d’un point (75-74). La victoire, Nanterre y a définitivement repris goût. Les Franciliens ont, en effet, signé un sixième succès de rang sur le parquet de Cholet. Le CB a su répondre à la bonne entame de match nanterrienne avant de répéter le même schéma avant la mi-temps, atteinte avec cinq points d’avance. Comptant jusqu’à dix points d’avance dans le troisième quart-temps, les Choletais ont fini par céder dans les dernières minutes. Emmené par Marcquise Reed (16 points, 5 rebonds) pour mener un 9-1, Nanterre a arraché la victoire (83-88). Pau-Lacq-Orthez, pour sa part, a prolongé sa série avec un quatrième succès de rang en championnat face à Chalon-sur-Saône. Plus appliqués, les Béarnais ont pris l’avantage au score durant l’essentiel de la première moitié du match avant de porter l’estocade à l’entame du troisième avec un 12-0. Si l’Elan Chalon est revenu à cinq points en milieu de quatrième quart-temps, les coéquipiers de C.J. Williams (31 points, 5 rebonds) ont tenu pour s’imposer de treize longueurs (99-86).

BASKET - JEEP ELITE / 19EME JOURNEE
Samedi 5 juin 2021
Boulogne-Levallois - ASVEL : 106-87

Dimanche 6 juin 2021
Monaco - Bourg-en-Bresse : 86-94
Pau-Lacq-Orthez - Chalon-sur-Saône : 99-86
Le Portel - Strasbourg : 74-80
Le Mans - Boulazac : 98-83
Dijon - Roanne : 96-64
Châlons-Reims - Orléans : 75-74
Cholet - Nanterre : 83-88
Limoges - Gravelines-Dunkerque : 87-77

>