Tottenham : Serge Aurier s'exprime sur l'affaire du Periscope

Natif de la région parisienne, Serge Aurier avait réalisé son rêve en rejoignant le club de la capitale en 2014. Titulaire au sein de la formation francilienne, il avait tout gâché avec une sortie remarquée sur la plateforme Periscope où il avait vertement critiqué Laurent Blanc, son coach de l'époque. Dans un entretien à France Football, le défenseur de Tottenham a exprimé ses regrets par rapport à cette affaire :

Aurier regrette ses propos sur Periscope


"J'étais tout seul au milieu d'une foule qui me jetait des pierres. Il n'y avait personne pour me sauver. Il n'y avait que moi. Aujourd'hui, les gens en parlent encore. Moi-même, je me dis que ça ne finira jamais (...) Dans cette équipe, il n'y en avait pas beaucoup qui avaient l'amour du maillot comme moi. L'amour de Paris comme moi. J'étais fier de jouer dans ma ville, fier de l'importance que j'ai commencé à prendre. J'étais tellement content que rien ne pouvait m'arrêter. Le fait que tout ça m'en ait dégoûté, au point de partir, c'est dommage", a confié Aurier, qui avait aussi critiqué Ibrahimovic et Sirigu, ses partenaires parisiens de l'époque.

L'Ivoirien de 27 ans reste un fervent supporter du PSG, qu'il voit d'ailleurs aller loin en Ligue des champions cette saison : "Cette année, je pense que Paris a réglé certains problèmes. Franchement, ils ont de fortes chances d'aller loin parce qu'il y a moins de pression sur eux cette saison. Si Paris veut gagner la C1 demain, il ne faut pas se mettre la pression là-dessus. La saison dernière, qui aurait pu imaginer que Manchester United allait passer ? J'aurais pu parier ma maison que Paris allait gagner. C'était inimaginable. Là, il faut que ce soit l'inverse : que personne ne compte sur les Parisiens cette année pour qu'ils aillent au bout", a-t-il indiqué.