Son consolé par le capitaine d’Everton

Reuters

Son Heung-Min en a pleuré. Impliqué dans la terrible blessure subie par André Gomes, qui est ensuite venu percuter Serge Aurier et souffre d’une fracture de la cheville droite avec dislocation, l’attaquant sud-coréen était inconsolable dimanche, déjà sur la pelouse mais aussi à l’issue de ce match nul entre Everton et Tottenham (1-1).

Très touché, Son, qui a reçu un carton rouge pour son tacle, a ensuite été réconforté par l’habituel capitaine d’Everton, Seamus Coleman, qui était remplaçant pour cette rencontre de la 11e journée de Premier League. Un arrière droit irlandais qui avait été éloigné des terrains pendant quasiment un an après avoir eu la jambe droite fracturée suite à un tacle assassin du Gallois Neil Taylor en mars 2017.

"Les joueurs d’Everton ont été fantastiques, a ensuite commenté Mauricio Pochettino, l’entraîneur des Spurs. Le capitaine est venu dans le vestiaire pour consoler Son. Je veux leur dire merci, en particulier à Coleman, qui est venu au nom de l’équipe d’Everton." Marco Silva, son homologue d’Everton, est lui "sûr à 100% que Son n’avait pas l’intention de faire mal."

Auteur de l’ouverture du score pour les Londoniens, Dele Alli a pour sa part confié que son coéquipier était "dévasté et en pleurs. Ce n’est pas de sa faute. Son est l’une des personnes les plus gentilles qui soient. Il ne peut même pas relever la tête tellement il pleure."