Premier League : Opération inédite pour lutter contre le racisme

Thierry Henry fait des émules. Le 26 mars dernier, l'ancienne gloire d'Arsenal décidait de quitter les réseaux sociaux pour protester contre le racisme qui y sévit. Un mois plus tard, l'homme a été suivi dans sa démarche et en Angleterre, un grand mouvement de protestation se prépare contre les mastodontes des réseaux sociaux.

Ce dimanche, le Dailymail révèle qu'en plus de tous les clubs de Premier League et des différentes ligues de football anglais, les médias Sky Sports et BT Sport devraient également boycotter Facebook, Twitter et Instagram. Un blackout complet qui durera du vendredi 30 avril (15h) au lundi 3 mai (minuit).

 

Réaction attendue


Outre la décision de Thierry Henry, l'idée de boycott des réseaux sociaux a émergé du côté du Championship. Prêts à couper les ponts avec les réseaux sociaux, ceux-ci avaient décidé d'attendre un peu, comprenant qu'ils allaient être suivis dans leur démarche par d'autres acteurs. C'est désormais chose fait et ces fameux réseaux vont désormais devoir subir l'impact. De quoi faire enfin bouger leurs dirigeants pour lutter plus efficacement contre les actes de racismes en ligne ?


>