Premier League : Liverpool tombe encore

Que se passe-t-il à Liverpool ? L'équipe si dominante et électrique de Jürgen Klopp n'est plus que l'ombre de ce qu'elle peut être, depuis plus d'un mois. Les Reds restent sur deux petits succès sur leur huit derniers matchs et enchaînent les désillusions dans leur antre d'Anfield. Peut-être que la portée d'un huis clos est encore plus significative dans un tel écrin... Toujours est-il que ce dimanche, c'est Fulham, mauvais élève en redressement, qui est venu imposer sa loi face au champion en titre.

Liverpool n'y arrive plus


Comme un symbole, Liverpool a encaissé l'unique but du match au pire moment, juste avant la mi-temps. Mohamed Salah s'est fait subtiliser le ballon dans une zone dangereuse par l'ancien Marseillais Mario Lemina, dont l'enchaînement parfait a fait mouche (0-1, 45e). Avant et après cela, la bande à Klopp avait manqué d'efficacité dans les deux surfaces, à l'image de Milner (31e) ou Shaqiri (39e).

Les Reds sont aussi tombés sur un Areola très inspiré (48e) quand ils n'ont pas carrément manqué de chance, aussi - il faut le dire - Mané voyant sa tentative s'écraser sur la barre (70e). En face, les visiteurs auraient pu faire le break sur plusieurs attaques rapides rondement menées. Bref, c'était un après-midi à oublier pour Liverpool. Un de plus. Septième, Liverpool doit vite stopper l'hémorragie pour rester dans le coup. Les Cottagers, eux, prennent trois points bonus sur leur tableau de marche pour le maintien.


>