Premier League : Leicester confirme face à  Chelsea

Rien ne va plus à Chelsea. Distancée par les équipes de tête en Premier League en raison d’une succession de faux-pas durant la période des fêtes, la formation londonienne s’est de nouveau inclinée ce mardi sur le terrain de Leicester (0-2), 4e au classement. Et ce revers ne souffre d’aucune contestation vu que les Blues ont été sérieusement chahutés par les Foxes.

L’équipe de Frank Lampard a pris un but d’entrée de la part de Wilfried Ndidi et a été incapable d’y répondre. Le milieu nigérian a ouvert le score dès la 6e minute sur une lourde frappe du gauche à l’entrée de la surface après une remise involontaire de Barnes. Une entame parfaite pour les locaux, et ces derniers ont su ensuite en profiter pour imposer leur rythme et gérer tranquillement leur avance.

Des Blues impuissants


Avec un but de retard, Chelsea se devait de réagir, mais il ne l’a jamais vraiment fait. Au niveau des occasions franches, et pendant tout le reste du match, les Londoniens n’en ont eu qu’une seule digne de ce nom. Celle de Callum Hudson-Odoi passée au-dessus du cadre à la 33e. En plein doute, les visiteurs n’ont pas réussi à inquiéter Kasper Schmeichel.


Le portier danois a passé une soirée relativement tranquille. On ne peut pas en dire autant en ce qui concerne Edouard Mendy. L’ancien rennais a dû intervenir plusieurs fois pour éviter aux siens de boire la tasse. A la 38e, il a neutralisé une tentative de Jamie Vardy. En seconde période, il s’est illustré en détournant du pied une tentative de Youri Tielemans (57e). A ces alertes, on ajoutera aussi la frappe de James Maddison sur la transversale (21e). Malheureux sur cette action, ce dernier a eu en revanche plus de réussite à la 45e quand il a fallu reprendre du gauche une longue passe de Marc Albrighton. Le break ne pouvait pas tomber à un plus mauvais moment pour Chelsea et la seconde période a vu Pulisic et cie errer sur le terrain comme des fantômes.

 

 

La pression s’accroit sur Lampard


Avec cette défaite, la 5e lors des 8 derniers matches, Chelsea se retrouve dans de sales draps. Au classement, l’équipe reste 8e, et avec un retard de neuf point sur son adversaire du jour, nouveau leader au classement provisoire. Une situation alarmante et qui risque d’être fatale à Lampard. Pour Leicester, tout va pour le mieux donc. Les Foxes peuvent être contents de leur coup. Car en plus de la tête du classement dont ils héritent, ils offrent aussi un premier succès à leur manager Brendan Rodgers face aux Blues. Le technicien nord-irlandais n’avait gagné aucun de ses 15 derniers matches face au club londonien.

 

 


>