Premier League (J9) : Arsenal se relance contre Aston Villa



Arsenal est-il lancé ? La réponse arrivera dans les prochaines journées mais ce vendredi soir, les Gunners n'ont pas connu de difficultés afin de se défaire d'Aston Villa sur la pelouse de l'Emirates Stadium en ouverture de la neuvième journée de Premier League (3-1). Alors qu'elle restait sur deux matchs nuls consécutifs face  à Brighton (0-0) puis Crystal Palace (2-2) la formation entraînée par Mikel Arteta a offert un bien meilleur visage dans cette rencontre à sens quasi unique. L'ouverture du score, œuvre de Thomas Partey de la tête (23ème) a bien lancé les Gunners, avant qu'un penalty transformé par Pierre-Emerick Aubameyang consécutif à une faute sur Lacazette (45+6ème) n'accentue l'écart avant la mi-temps.


Réaction trop tardive d'Aston Villa


En seconde période, la justesse d'Arsenal a une nouvelle fois su frapper au bon moment. À l'initiative d'une contre-attaque en récupérant le ballon, Emile Smith-Rowe a trouvé un relai avec Aubamayang dans l'axe puis, en poursuivant sa course, est allé tromper Martinez avec un peu de réussite, son tir ayant été contré par Mings avant de terminer au fond des filets. Totalement amorphe en première période (0 tir) Aston Villa a montré une nette amélioration lors de ce second acte mais, malheureusement pour eux, les joueurs de Dean Smiths sont tombés sur un Ramsdale très inspiré dans les buts d'Arsenal. Le portier a en effet su repousser des frappes, notamment dans son un contre un face à Buendia (62ème). Cependant, Ramsdale n'a rien pu faire sur le tir superbe de Jacob Ramsey (82ème) ; qui est allé se loger en pleine lucarne sans que le portier ne puisse esquisser la moindre réaction. Une réduction du score trop tardive pour les visiteurs qui se sont inclinés face à un Arsenal trop supérieur. Au classement, de façon provisoire, les Gunners sont neuvièmes ; tandis qu'Aston Villa pointe à la treizième place de Premier League.

>